Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Alliance des Etats du Sahel : Création d’une confédération regroupant le Burkina, le Mali et le Niger


Rédigé le Lundi 8 Juillet 2024 à 11:47 | Lu 152 fois | 0 commentaire(s)




Alliance des Etats du Sahel : Création d’une confédération regroupant le Burkina, le Mali et le Niger
Adoption le 6 juillet 2024 du traité instituant la confédération des Etats du Sahel qui comprend le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Les chefs d’Etat des trois pays : Ibrahima Traoré, Assimi Goïta et Abdourahamane Tiané se sont retrouvés lors d’un sommet au Niger.
Alliance des Etats du Sahel : Création d’une confédération regroupant le Burkina, le Mali et le Niger
Selon le communiqué final, ils ont adopté le traité instituant la confédération.
Sur l’opérationnalisation de la Confédération de l’Aes, les Chefs d’Etat se sont réjouis des résultats obtenus grâce à la synergie d’actions entre les trois (03) Etats dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace de l’Alliance. Aussi, ont-ils décidé de franchir une étape supplémentaire vers une intégration plus poussée entre les pays membres. A cet effet, ils ont adopté le traité instituant une Confédération entre le Burkina Faso, la République du Mali et la République du Niger dénommée Confédération «Alliance des Etats du Sahel » en abrégé Confédération Aes », lit-on dans le communiqué.

Selon le communiqué final, ils se sont félicités de la mise en place d’une Force conjointe des Etats du Sahel (Fc/Aes) lors de la réunion des Chefs d’Etat-major tenue à Niamey du 05 au 06 mars 2024. Cette force, ajoute la même source,  a pour mission de mettre en œuvre un plan à caractère trilatéral permanent de lutte contre les groupes armés terroristes, la criminalité transnationale organisée et les autres menaces auxquelles ces pays font face.

Sur les questions politiques, les chefs d’Etat ont souligné la nécessité d’une coordination de l’action diplomatique ainsi que l’importance de parler d’une seule voix.

S’agissant de la libre circulation des personnes et des biens, les chefs d’Etats ont instruit les Ministres compétents d’élaborer dans l’urgence, des projets de protocoles additionnels y relatif en vue de faire face aux implications liées aux retraits des Etats de l’Aes de la Cedeao.

Sur les questions de développement, les trois chefs d’Etat ont souligné la nécessité de mutualiser leurs moyens en vue de mettre en place des projets structurants et intégrateurs dans les secteurs stratégiques, notamment  l’agriculture et la sécurité alimentaire ;  l’eau et l’environnement ; l’énergie et les mines ;  les échanges commerciaux et la transformation industrielle, etc.

Les Chefs d’Etat ont décidé de la création d’une banque d’investissement de l’Aes et de la mise en place d’un fonds de stabilisation. Ils ont, à cet effet, instruit les Ministres chargés des Affaires étrangères et ceux en charge du Développement de prendre les dispositions pour leur opérationnalisation.

Au titre de la communication de l’Aes, les Chefs d’Etat ont instruit les Ministres de mettre en place une stratégie de communication efficace pour une information saine des populations à travers l’utilisation accrue des langues nationales sur les médias publics et privés. Ils ont, en outre, décidé de la mise en place de plateformes numériques certifiées et alimentées par un narratif conforme aux aspirations des peuples.
Adou FAYE



Source : https://www.lejecos.com/Alliance-des-Etats-du-Sahe...
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Juillet 2024 - 11:24 Rwanda: Bis repetita d'une double élection



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT