google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Affaire des 72 chargés de mission recrutés en 24h : Bara Ndiaye ne recule pas


Rédigé le Lundi 9 Mars 2020 à 22:06 | Lu 119 fois | 0 commentaire(s)




La Présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Aminata Touré dite “Mimi Touré” a décidé d’entamer une procédure judiciaire contre l’administrateur de la Maison de la Presse et maire de Méouane Bara Ndiaye. Une citation directe aurait été servie à ce dernier par les conseillers de Mimi Touré selon Sudonline. Ce dernier joint à la radio insiste sur la gestion de Madame Touré “qui pose problème”.

Les propos de Bara Ndiaye

Invité dans une émission télévisée sur la chaîne 7TV, Baba Ndiaye avait porté les accusations suivantes contre la présidente du CESE : Elle l’a fait ces derniers jours au Conseil économique“. Une déclaration qui a été considérée de diffamatoire par Mimi Touré qui a saisi ses conseillers pour entamer une action judiciaire.

Le maire maintient ses propos

Le maire apériste de Méouane avait par ailleurs demandé à Aminata Touré de porter plainte contre lui si ses déclarations n’étaient pas exactes. Une sommation interpellative aurait été servie par voie d’huissier de justice à l’administrateur de la Maison de la Presse informe Sudonline. Joint par la RFM, le maire a soutenu que la gestion de la présidente du CESE posait “problème”. Il informe également qu’il n’a toujours pas reçu de plainte comme annoncée dans la presse.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT