Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


286,3 milliards de francs Cfa attribués par l’Etat du Sénégal « sans appel d’offres » : Qui sont les principaux bénéficiaires ?


Rédigé le Jeudi 6 Août 2020 à 23:13 | Lu 205 fois | 0 commentaire(s)




286,3 milliards de francs Cfa attribués par l’Etat du Sénégal « sans appel d’offres » : Qui sont les principaux bénéficiaires ?

C’est tristement inédit. Du 1er avril 2020 au 30 juin 2020, l’Etat du Sénégal a passé 62% la commande publique par entente directe.

Soit 286,3 milliards de francs Cfa. C’est ce qu’a appris nos confrères. Les marchés passés par appel d’offres ouvert, eux, sont relégués au second plan durant le deuxième trimestre de l’année. Ils ne représentent que 23% du montant global d’une commande publique qui trône à 465,2 milliards de francs Cfa, les appels d’offres restreints 9% et les demandes de proposition 1%.

62% de la commande publique passés par entente directe

Le plus gros de ces marchés, reste celui du stade olympique de Diamniadio. Ce contrat de conception, de construction et d’équipement d’un stade de football de 50 000 places, de deux terrains d’entrainement, d’une centrale solaire et d’un système autonome d’alimentation en eau à Diamniadio a été attribué par la Société de Gestion des Infrastructures publiques dans les pôles urbains de Diamniadio et du lac Rose (SOGIP). Le montant : 238 000 000 Euro soit 155,8 milliards de francs Cfa, tombé dans l’escarcelle des turcs de « Summa Turism Yatirimcilig ».

Ledit marché est rangé dans les accords de financement. Un type de passation régi par l’article 3 du code des marchés publics. Mais, en réalité, il n’y a pas, à proprement dit, de mise en concurrence. Pour rappel, c’est en début d’année que l’Etat du Sénégal avait annoncé la signature de l’accord de financement avec le Standard Chatered Bank pour 238 millions d’euros. Et c’est le ministre de l’Économie qui avait paraphé le texte en présence du président Macky Sall.

Des marchés clé en main pour 79 milliards au ministère de l’Enseignement supérieur

Puis, il y a deux gros contrats signés par le ministère de l’Enseignement supérieur. Tous, des marchés clé en main. C’est-à-dire que l’entreprise construit à ses frais et remet une infrastructure flambante neuve à l’Etat, qui va ensuite rembourser.

Il s’agit du marché de construction des résidences universitaires de l’Université Amadou Mahtar Mbow (UAM) confié à l’entreprise « Dsc » pour 31 milliards de francs Cfa et le marché de construction des résidences dans les universités de Thiès, Ziguinchor, Bambeye et à l’Université du Sine Saloum. Le juteux contrat de 47,8 milliards de Cfa est revenu au marocain « Jet Contractors ».

La Senelec 3,5 millions de dollars de compteurs aux israéliens

La Senelec aussi a passé par entente directe un marché d’acquisition de 45 000 compteurs intelligents préfabriqués. Il l’a octroyé aux israéliens de « Powercom » pour 3,5 millions de Dollars.

Tous ces marchés ont été attribués sans concurrence. Ils sont revenus à des entreprises étrangères qui continuent de capter les plus gros marchés de l’Etat du Sénégal. De plus, depuis, au moins 2008, jamais les marchés passés par entente directe n’ont atteint un tel niveau de la commande publique pour un trimestre.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT