Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Zukisa Ramasia, une femme pour calmer la tempête à South Africa Airways


Rédigé le Mercredi 12 Juin 2019 à 23:13 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)



En attendant de trouver un CEO permanent suite à la démission de Vuyani Jarana, le conseil d’administration de South African Airways (SAA) nomme Zukisa Ramasia, ex-directrice des opérations, directrice générale par intérim. Une sorte de retour à la case départ que SAA ne souhaite pas voir perdurer.


Zukisa Ramasia, une femme pour calmer la tempête à South Africa Airways

Depuis ce lundi, Zukisa Ramasia officie en tant que directrice générale par intérim de South African Airways (SAA), suite à la démission de Vuyani Jarana. Celle qui était jusque-là directrice des opérations a été nommée vendredi par le Conseil d'administration qui dit confier les rênes de la compagnie à une femme jouissant d'une «vaste expérience dans le domaine de l'aviation». L'atout de la nouvelle CEO en effet est qu'elle connait bien la maison pour y être depuis de longues années. D'ailleurs en Afrique anglophone, elle apparaît bien parmi les femmes influentes du secteur de l'aviation.

En Afrique du Sud, on n'imagine mal le ciel régional sans SAA. Le conseil d'administration a clairement reconnu que la compagnie fonctionne à perte depuis plusieurs années, mais s'engage à tester tous les scénarios pouvant sortir SAA du gouffre : des dettes d'environ 9,2 milliards de rands, soit environ 642 millions de dollars, entre autres.

En réalité, le conseil ne voulait pas le départ de Jarana débauché de chez Vodacom Business Africa en novembre 2017 où il avait réussi à redresser l'entreprise. Il était le premier CEO permanent depuis novembre 2015. Les administrateurs de SAA avaient espéré des prouesses similaires de sa part à la tête de la compagnie aérienne sud-africaine. Mais l'ex-CEO a invoqué le ralentissement de la stratégie de redressement de l'entreprise par l'incertitude dans le financement du plan de relance de la compagnie et les lenteurs dans l'application des réformes et des décisions.

«Nous étions très déçus par la démission de M. Jarana. Mais c'est sa décision et nous la respectons. La stratégie générale à long terme est en place, les bailleurs de fonds se soucient surtout de la viabilité de la compagnie aérienne. [...] Nous devons injecter des liquidités rapidement et de manière urgente dans la compagnie aérienne, fournir immédiatement un fonds de roulement sur le court terme, mais aussi restructurer le bilan», a déclaré à la SABC Martin Kingston, membre du conseil d'administration de SAA.

Le rôle de Zukisa Ramasia consistera beaucoup plus à essayer de maintenir l'entreprise en attendant de trouver la femme ou l'homme de la situation. Le conseil d'administration a annoncé poursuivre la chasse de tête pour dénicher le bon CEO permanent, tant à l'échelle nationale qu'internationale.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook