google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP

Vidéo, Henry Camara: «Contre la France en 2002, si j’avais mon passeport en main, j’allais … »


Rédigé le Dimanche 3 Juillet 2016 à 18:31 | Lu 278 fois | 0 commentaire(s)



Vidéo, Henry Camara: «Contre la France en 2002, si j’avais mon passeport en main, j’allais … »

Henry Camara: «Contre la France en 2002, si j’avais mon passeport en main, j’allais rentrer au Sénégal»

iGFM – (Dakar) «J’ai mal vécu ma non-titularisation en match inaugural de la Coupe du monde 2002 contre la France. Rester sur le banc de touche fait partie de la vie d’un footballeur, mais je n’ai pas aimé la façon dont on m’a manqué de respect en 2002 ». C’est en ces termes que Henry Camara, ancien attaquant de l’équipe du Sénégal s’est exprimé dans les colonnes du stade paru ce week-end.
Quatorze ans après le mondial qui a vu la première participation de l’équipe nationale de football du Sénégal, Henry Camara l’un des attaquants les plus prolifique de cette bande de 2002, est sortie de son silence pour fustiger sa non titularisation lors du match d’ouverture contre la France : « Je suis une personne entière mais quand on me manque du respect, je me braque. Je vous dis qu’après le match contre la France, si j’avais mon passeport en main, j’allais rentrer au Sénégal. J’étais à l’étroit dans le groupe. Je ne pouvais pas comprendre, que je joue tous les matchs de qualification en tant que titulaire, que je marque des buts, fasse des passes décisives et, arrivés en Coupe du monde, que l’on me mette sur le banc sans explication aucune. C’est ce qui a rongé mon coeur. Et je vous assure que si j’avais mon passeport, j’allais bouder le groupe ».
Répondant à la question de nos confrères à savoir, pourtant, tout le monde dit que l’équipe de 2002 était une famille?

L’ancien sociétaire de Wigan en Angleterre répond avec regret : «Je n’étais pas du tout bien dans ma tête. Il y avait des faits et gestes que je ne pouvais pas supporter. Si je n’étais pas bien mentalement, ma carrière pouvait prendre un sacré coup. Même si tactiquement on devait faire des correctifs, c’était plus élégant de la part des entraîneurs de me donner des explications. J’entendais des incivilités contre moi, mais heureusement que la justice divine reste la meilleure. Dieu m’a permis de marquer, face à la Suède, les deux buts qui ont qualifié le Sénégal en quarts de finale ».





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Janvier 2017 - 20:09 Lamine Samba: "Je n'ai jamais fait de WOYAAN"

VIP POLITIQUES | Actualité de VIP | VIP Sportifs | VIP Leader | VIP Africa | VIP professeurs | VIP STORY | VIDEOS | VIP Emissions | VIP Frasques | VIP Contribution | VIP International | VIP BUSINESS | VIP POTINS | VIP MODE | VIP PEOPLES | VIP SHOWBIZZ | VIP Interviews | Insolites | Musique | Revue de Presse | Contribution de TANGE




Facebook


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL




Les articles les + vus de la semaine


Les articles les + commentées



http://ads.stickyadstv.com/vast/vpaid-adapter/2464593




google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT