Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Trafic de chanvre indien à Touba: 2 ouvriers et 1 chauffeur arrêtés et déférés au Parquet de Diourbel


Rédigé le Mercredi 8 Avril 2020 à 22:15 | Lu 170 fois | 0 commentaire(s)




Trois individus ont été mis aux arrêts à Touba par les éléments du Commissariat spécial de la ville sainte. A. Loum , A. .LY et G.T sont poursuivis pour association de malfaiteurs, détention et trafic de chanvre indien. Selon des confidences faites à Actusen.sn, suite à un renseignement faisant état d’un intense trafic de drogue qui se déroule entre Ndindy et Touba ville, la police était aux trousses de ces délinquants. Mais c’est mercredi dernier que les hommes du commissaire divisionnaire ont mis la main sur eux, après une course-poursuite. 

En effet, tout a commencé à la gare routière où les flics ont pris en filature deux individus à bord d’un véhicule ‘’clando’’ jusqu’au quartier ‘’Usine glace’’. Quand ils se sont aperçus que la police était à leurs trousses, le chauffeur a tenté de s’échapper. Mais leur véhicule s’est embourbé dans le sable et A. Loum a couru en jetant plusieurs cornets de l’herbe prohibée, 500g en tout. 

Selon une source, l’ouvrier a lui aussi été arrêté quelques mètres après. Les policiers ont découvert par devers lui 500 grammes du même stock. 

Au total, 1 kg de chanvre indien a été saisi sur place. les trafiquants ont été acheminés au commissariat. 

Selon A. Loum interrogé par les enquêteurs, il était seulement chargé de livrer les commandes des clients de A. LY, qui sont à Ndindy. Sur l’ordre des enquêteurs, il a appelé le présumé chef du réseau pour commander un kilo de chanvre indien, mais ce dernier lui a certifié que son stock est épuisé. 

Quant au chauffeur, G.T, il a tenté de se dédouaner en déclarant qu’il n’est pas impliqué dans cette affaire de drogue. Pour convaincre les enquêteurs, il a révélé que A. Loum l’avait payé 800 F Cfa pour la course entre la gare routière et le gare ‘’usine glace’’. Mais ses dénégations n’ont pas pu convaincre les flics du fait qu’il avait pris la fuite quand il les a aperçus. 

Pour les besoins de l’enquête, les limiers ont fait une descente à Ndindy chez le présumé dealer désigné comme étant la tête de la mafia. A. Ly avait déjà éteint son téléphone en le cachant sous les habits de son épouse pour échapper à la police. Mais il a été cueilli et conduit au commissariat. Cuisinés, les deux ouvriers, A. Loum et A. Ly sont passés aux aveux, en faisant savoir aux enquêteurs qu’ils exercent ce commerce ensemble depuis 5 mois. Le cerveau a aussi révélé que son fournisseur venait de la Gambie. 

Au terme de l’enquête, les 3 individus ont été déférés vendredi dernier au parquet de Diourbel, pour association de malfaiteurs, détention et trafic de chanvre indien


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT