google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Sonko et l’affaire des homosexuels…c’est trop louche !


Rédigé le Jeudi 20 Janvier 2022 à 21:39 | Lu 467 fois | 0 commentaire(s)




La question de la criminalisation de l’homosexualité continue toujours d’alimenter les débats au Sénégal. Ce, malgré le refus du bureau de l’Assemblée nationale de faire voter la loi. Depuis ce niet de l’hémicycle, des associations comme « And Samm Jikko Yi » et l’ONG « Jamra  » sont en train de remuer ciel et terre pour que cette loi soit votée. Mais ils sont seuls dans leur combat. Beaucoup de leaders politiques leur ont tourné le dos. Et c’est le silence d’Ousmane Sonko qui inquiète le plus au moment où la mouvance présidentielle a clairement défini sa position dans cette affaire.

La criminalisation de l’homosexualité est devenue un véritable problème de société qui divise les sénégalais. Si la majorité estime qu’il faut bannir cette pratique qui est contre nos valeurs morales et religieuses, une petite minorité continue de soutenir les personnes qui s’adonnent à cette pratique. Mais entre ces deux groupes, est né un troisième groupe qui a préféré se murer dans un silence inquiétant. Et Ousmane Sonko fait partie de ce groupe.

Au moment où ce problème fait rage, le leader du Parti des Patriotes du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (Pastef) entretient le flou. Des députés de l’opposition ont porté ce projet devant l’Assemblée, tout le monde attendait de voir Sonko se donner corps et âme pour que ce projet aboutisse, mais ils se sont vite rendus compte que le député accusé de viol n’est pas préoccupé par cette affaire. D’ailleurs un de ces fidèles lieutenant est très remonté par son mutisme.

Toujours fidèle à sa conduite, l’activiste Karim Xrum Xax  s’était attaqué à Ousmane Sonko. Selon l’activiste, le leader de Pastef ne s’est pas trop impliqué dans le combat pour la criminalisation de l’homosexualité. « Ousmane Sonko ne s’est pas engagé comme il se doit dans la lutte pour la criminalisation de l’homosexualité au Sénégal et cela me fait mal. Vu son statut, c’est lui-même qui devait proposer cette loi », lançait l’activiste. Des inquiétudes partagées par beaucoup de Sénégalais.

Macky Sall n’est pas encore prêt à dépénaliser l’homosexualité. Ses députés refusent de voter la loi criminalisant l’homosexualité. Mais Ousmane Sonko préfère jouer sur les deux bords. D’ailleurs, il n’a jamais signé la pétition de « And Sam Jikko Yi ». Pour contrer la colère grandissante de certains de ces souteneurs, il avait promis d’être parmi ceux qui voteraient la loi si elle était présentée à l’Assemblée. Mais aujourd’hui il n’y a plus de vote, son souhait ne se réalisera pas, alors il devrait clarifier sa position sur l’affaire.

Parler de l’homosexualité ne devait pas être difficile pour Ousmane Sonko. Depuis son entré en politique, il nous a vendu l’image d’un parfait « ibadou » alors en tant que musulman « orthodoxe », il devait être du côté de ces camarades qui luttent contre cette abomination. Mais il ne vaut pas mieux que les députés qui ont rejeté la loi. Car « qui ne dit mot consent ». Une position qui prouve que Sonko n’est pas mieux que toutes ces personnes du système qu’il combat.

Si Sonko agit de la sorte, c’est bien réfléchi. Cette communauté est bien représentée à travers le monde. Et le leader de Pastef qui ne rêve que du fauteuil présidentiel pourrait pactiser avec le diable dans le but de redorer son image qui ne cesse de se dégrader depuis l’affaire « Sweet Beauty » dans laquelle il est accusé de viols par une jeune masseuse. Mais un tel pacte l’enverrait tout droit vers sa perte.

Désormais, la balle est dans le camp de Sonko. Pour son avenir politique, il est impératif qu’il dise au Sénégal réellement qu’elle est sa position dans cette affaire. Un grand rassemblement contre l’homosexualité est prévu samedi, le patriote en chef pourrait y passer pour faire taire certaines rumeurs à son égard.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT