Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Retour du Sénat : Moustapha Cissé Lô accuse les alliés


Rédigé le Jeudi 25 Septembre 2014 à 16:19 | Lu 81 fois | 0 commentaire(s)



Moustapha Cissé Lô s'est prononcé sur le sujet qui fait l'actualité : le retour du Sénat. Comme à son habitude, il n'a pas mâché ses mots, dans les colonnes de L'Observateur, pour accuser les alliés du Président d'agiter cette idée. Ce, non sans indiquer qu'il est contre.


Je suis contre toute idée de ressusciter le Sénat et je voterai contre. Je ne serais jamais d'accord sur cette idée et je la combattrai jusqu'au bout. Non pour un retour du Sénat parce qu'il n'est pas opportun et il n'est pas une demande sociale. Les Sénégalais, dans leur écrasante majorité, ne veulent pas du Sénat et ils l'ont toujours condamné. C'est pourquoi d'où qu'elle puisse venir, je me battrai pour que l'idée ne prospère pas. Et, si jamais on essaie d'emmener le projet à l'Assemblée nationale, je battrai campagne pour que ça ne passe pas. Je ne me limiterai pas là, je dirai à tous les Sénégalais que ces gens (les partisans d'un retour du Sénat) n'ont aucune considération pour vous. Car, les milliards qu'on va y investir peuvent aller ailleurs", a dit Moustapha Cissé Lô. Aussi, indique-t-il que, même si le président de la République l'acceptait, il ne le laissera pas faire puisque ce n'est pas bonne idée. Et, si jamais le Président persistait, le vice-président de l'Assemblée nationale, estime que ce n'est même pas la peine qu'il (Macky Sall) se présente à l'élection présidentielle de 2017 car il serait laminé. "Les Sénégalais ne veulent pas du Sénat et je n'attendrai pas qu'il soit réinstallé pour marquer mon désaccord. Nous n'avons aucune justification pour faire revenir le Sénat qu'on avait banni hier. Parce que les raisons pour lesquelles il a été supprimé sont toujours là", argue encore Cissé Lô. 

Pour lui, "tous les gens qui agitent cette idée le font pour leur propre compte et celui de leur formation politique. Mais ce n'est ni pour l'intérêt du Président Macky Sall ni pour celui de l'Alliance pour la République (APR), encore moins pour celui du peuple sénégalais". "Toutefois, il faut comprendre que les gens qui agitent cette idée ne sont pas du parti du Président Macky Sall (APR). C'est tout simplement ses alliés de Benno Bokk Yakaar. Ils (les alliés) n'ont qu'à s'assumer en se dévoilant. Mais, ils ne le feront pas car ils veulent jeter le président de la République en pâture. Je prends l'opinion à témoin, l'Alliance pour la République n'est aucunement demandeur car je suis militant de l'APR et cela n'a jamais fait l'objet de débat au sein de nos instances de décision. Et, en plus, tous les grands responsables du parti sont contre le retour du Sénat", a-t-il indiqué.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook