google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Rébellion à l’endroit de son ministre de tutelle : Mame Boye Diao « insulte » Abdoulaye D.Diallo


Rédigé le Mercredi 3 Juin 2020 à 02:50 | Lu 354 fois | 0 commentaire(s)




Rébellion à l’endroit de son ministre de tutelle : Mame Boye Diao « insulte » Abdoulaye D.Diallo

Pape Mademba Bitèye commence à faire des émules auprès de certains directeurs généraux et nationaux. Il a ouvert la voie, s’en prenant à son ministre de tutelle et en entrant en rébellion contre lui. C’est cette voie qu’emprunte également le directeur des Domaines Mame Boye Diao contre le ministre des Finances Abdoulaye Diallo auprès de qui il est sous la tutelle.

biteye

Mame Boye Diao (à droite) défie son ministre Abdoulaye Daouda Diallo (à gauche)

Selon les informations de Xibaaru recueillies auprès d’une source bien introduite au ministère des Finances, le climat est devenu délétère dans les relations entre les deux hommes. Le directeur des Domaines Mame Boye Diao n’hésite pas à s’en prendre au ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo. Mame Boye Diao serait à l’origine des attaques qu’essuie Abdoulaye Daouda Diallo à travers la presse. Pourtant le directeur des domaines accuse également son ministre, à travers le mouvement « Les amis de ADD » de se livrer à des attaques voilées contre lui dans les médias.

En tout cas, les amis de Abdoulaye Daouda Diallo reprochent à Mame Boye Diao qui a du mal à admettre l’autorité de son ministre de tutelle et de se lancer dans un activisme débordant. La pagaille semble pleine au ministère des Finances. Et le directeur des Domaines n’en fait qu’à sa tête.

Tout comme Pape Mademba Biteye contre son ministre de tutelle, Mouhamadou Makhtar Cissé, Mame Boye Diao ne veut plus se plier aux ordres de Abdoulaye Daouda Diallo. On est en train de nager dans la cacophonie la plus parfaite au sein de l’administration sous le régime du Président Macky Sall. Une situation paradoxale jamais vécue au Sénégal où des directeurs généraux, des directeurs nationaux jurent de se faire la tête de leurs ministres.

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT