Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


« Que jeunesse se fasse, mais à quel prix ? », par Diérycoly


Rédigé le Jeudi 2 Février 2023 à 13:06 | Lu 70 fois | 1 commentaire(s)




La jeunesse d'un pays est définie, selon l'ONU, comme la tranche d'âge comprise entre 15 et 24 ans. À l'heure actuelle, ils représentent 18 % de la population mondiale, soit 1,2 milliard de personnes. Les valeurs de respect, d'égalité, d'autonomie, de solidarité, ne se limitent plus au cercle restreint de la famille, de la classe, du clan, du quartier, du groupe ethnique. Elles s'universalisent.

L'Afrique a la population la plus jeune au monde, avec plus de 400 millions de jeunes, âgés de 15 à 35 ans. Une population aussi jeune, exige un accroissement des investissements dans les facteurs de développement économique et social, afin d'améliorer l'indice de développement des pays africains.

Le Sénégal, à l'instar de la plupart des pays africains, est également, caractérisé par l'extrême jeunesse de sa population, avec 42% de la population, âgée de moins de 15 ans et un âge médian se situant à 18 ans, selon les chiffres de l'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), publiés en 2021.

Depuis de nombreuses années, de par des pratiques douteuses et malsaines, la jeunesse sénégalaise est utilisée comme un fonds de commerce par les tenants des pouvoirs respectifs. A tort ou à raison ?

Les ministères, directions nationales et agences en charge de la jeunesse, se sont toujours focalisés sur l'emploi et l'employabilité, ainsi que le chômage des jeunes. Malgré tout, le résultat est toujours négatif. En lieu et place de discussions dans des salons feutrés, descendons sur le terrain et tâtons le pouls de plus près.

Qui dit jeunesse, pense nécessairement à l'éducation. Avons-nous reçu une bonne éducation et sommes-nous bien éduqués ? Toute personne devrait se poser ces questions. Car, nous étions des enfants avant d'atteindre l'âge adulte.

L'éducation de base est primordiale. Elle est le socle qui détermine l'individu et le guide vers des lendemains prometteurs et certains. D'énormes fléaux nous ont guettés et ont fini par prendre le dessus :
- Une sédentarisation massive des jeunes
- L'utilisation abusive de jeux de loterie par les plus jeunes, due à l'appât du gain facile
- Un corps enseignant défaillant depuis le primaire, car n'étant pas outillé pédagogiquement pour dispenser des cours de qualité
- Un gouvernement plus préoccupé à brandir des chiffres favorables en termes de politiques d'emploi aux bailleurs de fonds, qu'à sécuriser des emplois directs et durables
- Un calendrier républicain biaisé en raison des nombreuses fêtes, jours fériés sans compter les cérémonies religieuses traditionnelles, déclarées chômées et payées par des disciples aux antipodes d'un dur labeur.


D'ailleurs, les sociologues, anthropologues et experts en la matière, doivent nous édifier sur les conséquences de l'acte d'appartenance confrérique par rapport au chômage des jeunes.

- L'importation, la fabrication domestique et l'usage excessif de produits stupéfiants par des jeunes de tous bords sociaux, en quête de sensations fortes ou par vice. Hélas ! La liste n'est pas exhaustive et il est temps que chacun prenne son destin en main. Comme disait un futur ancien présidentiable, jusqu'à l'extinction du soleil, tout individu devra prouver l'origine licite de ses revenus, de sa fortune.

"Le retour à la terre" doit être privilégié en raison du secteur primaire qui regroupe près de 70% de la population. J'en appelle aux Sénégalaises et aux Sénégalais, surtout les jeunes, sans coloration politique, de profiter de la révision exceptionnelle des listes électorales qui démarre ce 1er février 2023, pour s'inscrire ou changer de domiciliation, afin de faire leur devoir civique : Voter en 2024. Voter, oui, mais voter utile.

La tête du client importe peu. L'intérêt commun doit primer sur tout. Le Sénégal nous appartient à tous et beaucoup de nos dirigeants ont failli. La cause principale, est la personnification de titres et fonctions octroyés dans le cadre des nominations officielles. Tout est festif et folklore.
 



1.Posté par Anglia le 02/02/2023 15:16
I get paid more than $200 to $400 per hour for working online. I heard about this job 3 months ago and after joining this I have earned easily $30k from this without having online working skills . Simply give it a shot on the accompanying site…

Here is I started.…………>> http://Www.EarnCash7.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT