Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Quand la Primature de Abdallah Dionne aiguise les appétits : Qui sont ces faucons qui veulent éjecter le PM de Macky ?


Rédigé le Samedi 9 Mars 2019 à 23:11 | Lu 204 fois | 0 commentaire(s)



D’abord, il faut d’emblée préciser que le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne n'est pas malade et se porte comme une charme puisqu’il est actuellement en mission dans l’Hexagone et devrait revenir au Sénégal en début de semaine prochaine…et continuer sa mission de PM.

Ensuite cela dit. Après la réélection du président Macky Sall, c’est parti pour la redistribution des cartes et les officines machiavélico-trotskystes, ont commencé à brouiller les cartes et aussi à prêcher le faux pour avoir le vrai. Histoire d’influencer le Président Macky Sall qui a toujours été une force tranquille avertie au moment des nominations civiles et militaires.


  • Et sans crier gare, une certaine presse est ainsi déchaînée pour disqualifier le Premier ministre Abdallah Dionne qui serait malade et qui ne serait pas dans des conditions optimales pour occuper à nouveau le poste de PM, alors qu’on sait que le président Macky Sall voue une confiance totale à son « ami et frère ».
     
    Malgré toutes ces élucubrations, le président Macky Sall, réélu à plus de 58 %, est le seul maitre du jeu. Le seul amiral à bord du navire qui a, de surcroît, tout compris de ce jeu indécent et inapproprié en la circonstance. 
     
    D’autant que le Président voue toujours le même respect et la même considération à son loyal Premier ministre Mahammed Abdallah qui est toujours d’attaque et compétent pour être le PM de la deuxième phase du Plan Sénégal Emergent (PSE).
     
    Et cela fait grincer des dents à d’ambitieux ministres et ex ministres qui veulent prendre sa place avec des moyens déloyaux et politiquement incorrects…vi toujours une certaine presse téléguidée…
     
    Alors que le loyal Premier ministre Mahammed Boun Abdalah Dionne au président Macky Sall est en mission en France et devrait être retour incessamment en début de semaine prochaine, une certaine presse en mission commandée commence à abattre ses cartes et son joker, en lançant tout simplement lancé les hostilités avec les fake news touts azimuts. 
     
    Cette manipulation de l’opinion de façon maladroite et presque mesquine a été de déclarer que le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne serait malade et qu’il allait incessamment céder son fauteuil à Amadou Bâ, Aminata Touré, Alioune Badara Cissé ou Makhtar Cissé.
     
    En réalité, ces informations ne sont que des tissus de contrevérités visant à ternir l’image et la personnalité du Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne qui a démontré à Macky Sall sa compétence administrative et aussi politique avec son dédoublement fonctionnel réussi avec brio, en étant d’une part Pm et d’autre part, tête de liste de la liste Benno Bok Yaakar, lors des Législatives.
     
     Sans oublier sa contribution considérable dans la communication, lors de la campagne électorale du candidat Macky Sall.
     
    Qui pourrait dire, au vu de la campagne électorale, que le Premier ministre était malade, alors qu’il a montré une vigueur, une débauche d’énergie et une éloquence sans faille au profit de la réélection du président Macky Sall. Pourquoi alors  autant de coups bas des faucons ?
     
    Mais, d’après nos sources, une certaine presse parrainée par le ministre de l’Intérieur Aly Nouille Ndiaye et un puissant ministre de Macky Sall dont nous tairons le nom, serait à l’origine de ce ballon de sonde. Et comme toujours, c’est Mouhamadou Makhtar Cissé qui est utilisé comme chair à canon afin que l’information soit crédible comme toujours. 
     
    Avec son CV et son image de technocrate chevronné, Le Dg de Senelec est assurément l’éternelle victime de tous les schémas de remplacement. Tantôt, Garde des sceaux, tantôt Premier ministre. 
     
    Il y a deux mois, on prêtait au DG de Senelec à deux mois de l’élection présidentielle, une information si divertissante, sans prétexte avec le titre tapageur, presque futuriste : « Succession Macky Sall, l’agenda caché de Mouhamadou Makhtar Cissé ». Et What Else ?
     
    Toutefois, en revenant à nos moutons, le nom de Aly Ngouille revient, selon nos sources, car, ce dernier, après avoir gagné sa circonscription, voudrait quitter le fauteuil de ministre de l’Intérieur pour atterrir à la Primature. Mais, a-t-il la même prestance et l’éloquence de Mahammed Abdallah Dionne.
    Cela dit, une autre grosse ponte du Gouvernement de Macky Sall serait aussi dans ses manœuvres et combines de déstabilisation de la station privilégiée du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.
     
    Inamovible Premier ministre de Macky Sall depuis juillet 2014
     
    Mahammed Boun Abdallah DIONNE, assume les fonctions de Premier Ministre de la République du Sénégal depuis le 06 juillet 2014.
     
    Il était précédemment Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi de la Mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent.
     
    Son expérience au niveau multilatéral du Système des Nations Unies découle de cinq années de service à l’Organisation des Nations Unies pour le Développement industriel (ONUDI), de 2008 à 2014, d’abord au poste de Représentant Résident en République Algérienne Démocratique et Populaire et ensuite Directeur du Bureau Afrique à Vienne (Autriche), Coordonnateur en chef de la coopération industrielle Sud-Sud/ONUDI.
     
    M. DIONNE a débuté sa carrière professionnelle en qualité d’ingénieur technico-commercial à IBM France (1983-1986) avant d’intégrer, à Dakar, le siège de la Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO), où il a respectivement occupé les fonctions de Fondé de pouvoir, Sous-directeur et Directeur (1986-1997).
     
    Ministre-conseiller chargé des affaires économiques à l’Ambassade du Sénégal à Paris.
     
    Mis en position de détachement par la BCEAO, il occupera le poste de Directeur de l’Industrie du Sénégal de 1997 à 2003.
     
    M. DIONNE servira ensuite pendant un an au sein de la diplomatie sénégalaise, comme Ministre-conseiller chargé des affaires économiques à l’Ambassade du Sénégal à Paris.
     
    Il reviendra au Sénégal pour travailler comme Directeur de Cabinet, aux côtés de Son Excellence Monsieur Macky SALL, respectivement à la Primature et à l’Assemblée nationale (2004-2008).
     
    Diplômé de troisième cycle en Economie internationale et Globalisation..
     
    M. DIONNE a fait ses études supérieures en France. Il est titulaire d’un Diplôme de troisième cycle en Economie internationale et Globalisation, spécialité Politiques économiques et sociales de l’Université Grenoble 2, Pierre-Mendes France, et d’un Diplôme d’Ingénieur de l’Institut d’Informatique d’Entreprise du Conservatoire national des Arts et Métiers de Paris (France).
     
    Au titre des distinctions nationales, il a été élevé par le Président de la République à la Dignité de Grand Croix de l’Ordre national du Mérite. M. DIONNE parle couramment le français et l’anglais.
     
     
    •  
       



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook