google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


PÉNURIE D’EAU au Sénégal : Echec total de Sen Eau et de Serigne Mbaye Thiam


Rédigé le Mercredi 17 Juin 2020 à 22:27 | Lu 119 fois | 0 commentaire(s)



Les populations des quartiers les plus populaires de Dakar, mais aussi certaines autres localités du pays vivent le calvaire. Depuis quelques temps, elles sont confrontées à la récurrence d’une pénurie d’eau aigue. Une situation alarmante intervenue en période de canicule. Mais l’angoisse est aussi poignante dans un contexte de non recul de la pandémie du covid- 19 où l’exigence d’hygiène et de propreté est de plus en plus requise. Echec total pour la Sen Eau qui commence mal.


PÉNURIE D’EAU au Sénégal : Echec total de Sen Eau et de Serigne Mbaye Thiam

Devant les cris de détresse des populations abonnées de Sen’eau, le silence de l’autorité ministérielle compétente est plus qu’inquiétant. Un cocktail explosif n’est-il pas là, pour faire dynamiter la Sen’eau et sa tutelle, le ministère de l’eau ?

Depuis l’avènement de la Sen’eau, qui a pris le relais de la SDE après une procédure de plus de deux années, pour la distribution d’eau potable après moult péripéties, les perturbations à ce niveau sont de plus en plus fréquentes. Le casse- tête des pénuries du liquide précieux est devenu le lot quotidien des populations de Dakar, particulièrement celles des Parcelles Assainies, Guédiawaye, Grand- Yoff, Grand- Dakar, Médina, Rufisque. Mais aussi les populations des régions de l’intérieur du pays. Dernièrement, l’eau n’a pas coulé dans certaines localités de Thiès comme Mboro et dans le sud du pays ( Kolda ).

La situation est ainsi intenable pour ces Sénégalais qui s’acquittent du paiement régulier de leurs factures. Surtout au moment où la température grimpe vertigineusement dans le thermomètre. Mais l’inquiétude est plus que prégnante avec la pandémie de la covid- 19 qui continue d’étaler ses victimes dans le pays.

Sans eau courante, comment les populations pourraient respecter les mesures de propreté les plus élémentaires édictées par les autorités sanitaires?

Des protestations et manifestations de rues ont été enregistrées de partout, pour dénoncer ces irrégularités de Sen’eau, dans la distribution de l’eau courante à ses abonnés. Comme réponse servie, la Direction de Sen’eau a prétexté d’une hausse de la demande et des travaux de réparation à certains endroits du réseau.

Pour les populations qui en ont le ras-le- bol, ces explications ne sont qu’un refrain longtemps servi. Certains ont même soupçonné la mise en place par la direction commerciale de la Sen’eau d’une stratégie d’élaboration de hausse prochaine des factures.

Des voix multiples se sont ainsi levées. Comme celle-  de l’Association  nationale des consommateurs du Sénégal. A son  nom, l’ingénieur en commerce Momar Ndao a  formellement démenti : « les travaux et les pannes qu’ils nous servent, c’est du réchauffé. De même l’allusion faite à une demande plus forte ».

La déception est ainsi grande pour les consuméristes « Nous nous attendions à un approvisionnement correct et régulier pour les populations, mais pas surtout à une telle dégradation de la qualité du service ».

L’incompréhensible est que les autorités en charge de ce secteur ( ministère ) semblent être sourdes aux revendications légitimes de populations qui demandent à être servies correctement. Le pourrissement d’une telle situation ne pourrait- elle pas installer, ce que sous d’autres horizons, on a appelé « les émeutes de l’eau ».  Au rythme où vont les choses, après 6 mois de gestion de Sen Eau, les populations ne sont –elles pas en train de regretter la SDE ?

Mohamed El Amine THIOUNE et Pape Diogoye FAYE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT