google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Octroi de 350 ha à un Espagnol, déclassification de 1.175ha : Nguènienne ne décolère pas, son maire sous la menace d’une plainte


Rédigé le Mardi 4 Août 2020 à 12:48 | Lu 145 fois | 0 commentaire(s)



La population de la commune de Nguéniène ne décolère pas contre le Conseil municipal que dirige Maguèye Ndao. Elle a tenu hier une conférence de presse pour exiger du Conseil municipal la restitution des terres octroyées à l’entreprise espagnole Produeml avant de menacer de poursuivre en justice le maire Maguèye Ndao.


Octroi de 350 ha à un Espagnol, déclassification de 1.175ha : Nguènienne ne décolère pas, son maire sous la menace d’une plainte
Après une trêve de plusieurs mois due au coronavirus, les habitants de la commune de Nguéniène ont déterré la hache de guerre contre leurs autorités municipales qu’ils accusent de gestion opaque du foncier.

Hier, les jeunes et les éleveurs ont animé une conférence de presse au cours de laquelle ils ont dénoncé la spoliation foncière orchestrée par la municipalité.

Très déçus, les jeunes menacent de déposer une plainte contre le maire. «Nous exigeons un audit foncier et dans les plus brefs délais. Puis, une rencontre tripartite entre Produmel, la municipalité et la population. Cette rencontre aboutira forcément à la restitution des terres aux éleveurs. Aujourd’hui, le maire a fait du foncier son gagne-pain. Dans chaque village, il a laissé ses empreintes », dénonce Babacar Diallo.

Interpellé, le maire de Nguéniène Maguèye Ndao a refusé systématiquement de se prononcer sur la question. Toutefois, le conseiller municipal Boucar Diouf indique avoir alerté depuis 2014 sur le caractère étrange de cette délibération.

«Ce n’est pas normal de faire des délibérations sur 4 hectares sans que le bénéficiaire ne parvienne à présenter un projet convaincant. Puis, le Conseil municipal doit à chaque fois fournir des explications à la population, sinon il risque de se poser des problèmes».
Pour la restitution des terres, les jeunes n’excluent pas de faire dans le déballage les jours à venir.
Avec « L’As »


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT