google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 amp-geo layout="nodisplay" Vous devez ajouter l'attribut data-block-on-consent à tous les composants amp-ad présents sur la page, comme indiqué ci-dessous :
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


« Mame Mbaye Niang n'est plus ministre de la République » (Hélène Tine)


Rédigé le Lundi 2 Juillet 2018 à 15:05 | Lu 87 fois | 0 commentaire(s)



En tournée sur la Petite côte, la responsable du mouvement pour un Sénégal d'éthique et de travail (M7), Elène Tine a jeté en pâture le ministre Mbaye Niang, notamment sur le scandale de la Prodac qui n’a pas encore livré tous ses secrets.


« Mame Mbaye Niang n'est plus ministre de la République » (Hélène Tine)
"L'affaire du Prodac qu'on essaie d'étouffer, ne passera pas. Mame Mbaye Niang n'est plus ministre de la République. Depuis que le Sénégal est le Sénégal, c'est la première fois qu'un ministre démissionne et la nuit, on part chez lui le chercher. Qu'il sache que le peuple ne laissera pas cette affaire, nous interpellons l'Ofnac qui est devenu une coquille vide... ", a déclaré Elène Tine citée par Dakaractu. 
  
Rappelons que dans une fuite d’un audit de l’Inspection générale des Finances (IGF), Mame Mbaye Niang a été cité dans le scandale financier concernant le Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac), une structure rattachée au ministère de la Jeunesse qu’il dirigeait avant d’être remplacé par Pape Gorgui Ndong. 
  
Il a été question de faute de gestion, en raison du non-respect des procédures du code des marchés publics… et des règles d’exécution de la dépense publique conformément à l’article 57 de la loi organique sur la Cour des Comptes. 

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Juin 2020 - 22:10 C’était Pap Malick!



google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT amp-geo layout="nodisplay" Vous devez ajouter l'attribut data-block-on-consent à tous les composants amp-ad présents sur la page, comme indiqué ci-dessous :