google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Le père de la victime accuse… « J’ai des preuves montrant que mon fils a été tabassé chez Eumeu »


Rédigé le Samedi 4 Juillet 2020 à 20:29 | Lu 236 fois | 0 commentaire(s)




Le père de la victime accuse… « J’ai des preuves montrant que mon fils a été tabassé chez Eumeu »

Mamadou Touré, le père de l’homme qui aurait prétendument tenté de voler le véhicule de Eumeu Sène est amer. Il dit détenir des preuves que son fils a été tabassé à mort. «Je détiens des preuves que mon fils a été tabassé à mort. J’ai des vidéos qui montrent qu’il a été tabassé chez Eumeu Sène. J’ai les vidéos des preuves. Je voudrais que justice soit faite pour mon fils.», a déclaré l’homme.

 

Pour ceux qui accuse son enfant d’avoir voulu voler le véhicule du lutteur, M. Touré, qui s’exprimait sur la Rfm, répond : « Quel que soit alpha, on ne doit pas le tuer. Parce que c’est un être humain. Les gens parlent. Ils disent qu’il voulait voler (Ndlr : a voiture de Eumeu Sène). Mais mon fils n’a pas de permis, il ne sait pas conduire une voiture. Cela m’étonne. Je ne sais pas si c’est avéré ou pas. Mais vraiment je souhaiterais que la gendarmerie fasse son travail.»

 

Pour rappel, la gendarmerie avait déclaré hier vendredi, que le voleur présumé avait été interpellé à Petit Mbao et présenté à la brigade de la gendarmerie de la localité. Mais, en ce moment, il était très mal en point.

«Aussitôt, sur réquisition de la brigade, il a été évacué par les soins des sapeurs-pompiers à l’hôpital de Pikine. Pris sa prise en charge, il a été remis aux gendarmes à 16 heures en vue de l’ouverture d’une enquête. Malheureusement, aux environs de 17 heures, il est décédé à la suite d’une crise avant l’arrivée des secours que les gendarmes de la brigade ont appelé», avaient expliqué les pandores.

Mamadou Touré, qui dit n’avoir été informé du décès de son fils que 24 après, a été auditionné par la gendarmerie hier vendredi. Il a été prié de revenir ce samedi, toujours dans le cadre de l’enquête: «La gendarmerie m’a auditionné, j’ai dit ce que je savais, ils m’ont demandé de revenir aujourd’hui à 17 heures.»

IGFM



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT