google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


LOCALES 2022: LA BATAILLE DE DERKLÉ


Rédigé le Lundi 17 Janvier 2022 à 08:54 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)



Ils ne sont pas Lat Dior et ce n’est pas la bataille de Dékheulé. Mais la bataille de Derklé aura lieu entre Cheikh Guèye de Yewwi askan wi et Aboubacar Sedikh Bèye de Benno bokk yaakaar.


C’est le test grandeur nature pour le directeur général du Port autonome de Dakar. Aboubacar Sedikh Bèye sait qu’une victoire à la mairie de Dieuppeul-Derklé serait une façon de consolider le choix porté sur lui par Macky Sall à cette juteuse boîte. Au Port, l’argent coule à flots. Et ce n’est pas pour rien que Cheikh Kanté y a fait la pluie et le beau temps, chanté par tous, ou presque. Et depuis… « Cette semaine, lors du Jokko Tour, j’ai été à la Cité Marine, quartier où j’ai grandi. J’ai ainsi rencontré la jeunesse, mes jeunes frères et sœurs, neveux et nièces pour qu’ensemble, nous échangions autour des défis qui nous attendent pour redorer le blason de la commune. C’est main dans la main que nous le réussirons ». C’est le défi qu’Aboubacar Sedikh Bèye a lancé pour prendre la tête de la mairie de Dieupeul-Derklé, au soir du 23 janvier. Investi sur la liste de Bby, cet ingénieur statisticien économiste, est un homme de confiance du Président Macky Sall. « Américain », comme le surnomment ses amis, Sedikh Bèye est un homme de terrain, un bosseur. Une fois élu, il compte mener à bon port la Commune de Dieuppeul. Dans son programme « Dekkil Yaakar », il a pris 82 engagements, tournant autour de sept axes, qu’il souhaite mettre en œuvre. Après des études aux Etats-Unis, il y a travaillé longtemps avant de rentrer au bercail. Avant sa nomination au Port de Dakar, il a occupé le poste de Directeur Général de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd). Même s’il n’est pas un politicien, il sait quand même chiffrer ses potentiels électeurs.

Cheikh Guèye, candidat de Yewwi 

Bèye a décidé de défier un maire sortant, aussi politique que Cheikh Guèye, homme de gauche et proche de Khalifa Sall. Il est le maire de Dieuppeul-Derklé depuis les élections locales de 2014, avec 39 conseillers municipaux sur les 56 présents. Il va surfer sur cette vague de sympathie pour Yewwi askan wi (Yaw) qui est aujourd’hui la plus redoutable des coalitions en lice pour ces Municipales et départementales, notamment à Dakar. Son aura, il la doit au poids politique de Khalifa Sall qui, en 2014, a ramassé les 16 communes de Dakar à l’exception de Yoff, Ngor et Gorée. « Cheikh est un maire qui est très proche de sa population. Il a l’habitude de leur rendre visite même tard dans la nuit. Il sillonne les quartiers pour voir si les lampadaires fonctionnent », témoigne Vieux Mané, résident de la commune. A l’occasion de la 5éme édition de la journée « Sargal Jigueen », le maire de Dieppeul-Derklé a honoré plusieurs femmes, en leur offrant une maison pour en faire leur siège et une somme de 8 millions de Francs CFA. En attendant un retour sur investissement ? Les moyens, son adversaire de la coalition au pouvoir n’en manque pas. Mais au-delà de Dieuppeul et Derklé, Castors et son marché important pour les recettes de la mairie est aussi déterminant. Le maire sortant a donc la délicate tâche de sauver ce qui reste des élus de Taxawu Dakar et donc du poids de Khalifa Sall. Guèye et Bèye se livrent à une bataille sans merci.

Emedia



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT