google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


L’ultime cadeau du Sénégal à Wade…Le retour de Karim


Rédigé le Vendredi 21 Août 2020 à 02:25 | Lu 450 fois | 0 commentaire(s)




Avec la propagation de la pandémie à covid-19 au Sénégal qui a pris des proportions inquiétantes, l’apport de tous devient une nécessité. La chasse aux sorcières a trop duré au Sénégal, il est temps d’y mettre fin, de mobiliser toutes les forces vives de la nation autour de ce même combat contre la covid-19. Il ne peut y avoir de bannis. L’heure n’est pas à la politique politicienne.

Aujourd’hui, la nation entière salue l’attitude de l’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade qui, depuis l’apparition de la Covid-19 au Sénégal, s’abstient de toutes activités politiques, de toutes déclarations pouvant participer à attiser le feu au Sénégal. Pourtant, contrairement à tous ces politiciens de l’opposition qui s’agitent, Me Abdoulaye Wade a toutes les raisons pour profiter de la situation et mettre le feu au Sénégal.

Voilà 4 ans et 2 mois que Karim Wade, après avoir été condamné par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), et mis en prison, est gracié par le Président de la République Macky Sall, mais se trouve en « exil forcé » au Qatar. L’Etat du Sénégal réclame de Karim Wade, le versement de l’amende de 138 milliards FCFA qui lui est infligée par la CREI. Karim Wade doit s’exécuter, faute de quoi s’il revient au Sénégal, il retourne droit en prison. Une véritable épée de Damoclès suspendue sur sa tête et qui l’oblige à un exil forcé.

Il est temps que Karim Wade, le « fils banni » du Sénégal retrouve les siens. Pourtant le Président de la République a gracié l’ancien maire de la ville de Dakar Khalifa Sall qui est resté au Sénégal sans qu’il ne soit contraint à un « exil ». Pourquoi donc, priver Karim Wade de ce droit à revenir au Sénégal ? Quel danger peut représenter son retour au Sénégal ? En dehors de toutes activités politiques, Karim Wade veut aujourd’hui être aux côtés de son père, l’ancien Président de la République du Sénégal, âgé aujourd’hui de 94 ans. Me Abdoulaye Wade le mérite.

Dans le cadre de la guerre contre la Covid-19, alors que d’autres acteurs de la classe politique cherchent à profiter de la situation pour mieux enfoncer le régime, Karim Wade, depuis son « exil » au Qatar, s’est distingué par un geste de haute portée politique. Karim Wade a fait un don de 5000 kits de test de dépistage rapide valant 250 millions de FCFA à l’Etat du Sénégal. Il a montré ainsi qu’il ne cherche pas à profiter de la situation pour attiser le feu.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT