Joal : le chef d’agence de Wave arrêté pour détournement de 50 millions FCFA


Rédigé le Samedi 24 Février 2024 à 12:08 | Lu 538 fois | 0 commentaire(s)




M. B. Seck est dans de beaux draps. Arrêté, le chef d’agence de Wave de Joal a été déféré au terme de sa garde à vue légale. Selon L’Observateur, qui donne l’information, le mis en cause est au cœur d’un scandale financier qui secoue la boîte où il est accusé d’avoir puisé dans les caisses, nous dit Seneweb.

Le journal souligne qu’un trou de 50 millions de francs CFA a été découvert. Selon la source, un contrôle de routine effectué par la responsable liquidation de Wave Sénégal, Anne Marie Fall, a dévoilé le pot aux roses.

Face à cette nébuleuse, l’auditrice avertit la hiérarchie dont le responsable de recrutement de la société, Souleymane Diagne. Qui soumet l’agent incriminé à un interrogatoire serré.

Seck nie et jure par tous les saints avoir reversé le montant aux agents de la société Sagam, structure chargée de la collecte du transport des fonds pour l’agence Wave.

Seulement, renseigne L’Obs, il n’a pu produire aucun document administratif prouvant ses allégations.



Le journal rapporte qu’au terme de plusieurs mois d’enquête interne, les responsables ont fini par actionner les gendarmes en portant plainte contre le chef d’agence. Face aux pandores, T. S. Diouf, chef de service du transport à Sagam, enfonce Seck, soutenant que ses éléments n’ont mené aucune opération à Joal, le jour des faits signalés par le mis en cause.



La preuve, explique Diouf, « les responsables de Wave lui avaient signalé la veille, le 22 mars 2023, une erreur de planning. »



Cerné, le mis en cause a finalement tout avoué.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT