Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Il se coince le p*nis dans un haltère et se retrouve aux urgences


Rédigé le Vendredi 12 Juillet 2019 à 00:06 | Lu 58 fois | 0 commentaire(s)



Certaines personnes ont des utilisations incongrues de leur s*xe avec différents objets du quotidien, au point de se mettre dans des situations totalement saugrenues et dangereuses. D’ailleurs, certains hommes ont une imagination et des fantasmes tellement bizarres, qu’on a du mal à croire certains faits divers. C’est le cas de ce fait divers rapporté par la brigade de pompiers de la ville allemande de Worms et relayé par France-Soir.


Il se coince le p*nis dans un haltère et se retrouve aux urgences
Le sport et l’anatomie masculine 

Des pompiers allemands de la ville de Worms ont passé trois heures à tenter de dégager un homme dont le pénis a été pris au piège dans un haltère de 2,5 kg. L’équipe d’intervention aurait utilisé une scie à vibration pour extraire le sexe du malheureux haltérophile. 

Ils ont également été obligés de faire appel à un outil de secours extrême : un dispositif hydraulique, principalement utilisé pour libérer les victimes d’accidents piégées dans leurs voitures. 
 
 
 
Il se coince le p*nis dans un haltère et se retrouve aux urgences
Dans un souci de confidentialité, les pompiers, qui ont publié la photo de l’haltère détruite, n’ont donné aucun détail aussi bien sur l’identité de l’homme ni sur la façon dont il s’est retrouvé piégé. Cependant, ils ont tenu à accompagner la photo d’une mise en garde très claire: « S’il vous plaît, n’imitez pas de telles actions. » !! 

Cependant, et comme écrit plus haut, ceci n’est malheureusement pas le seul cas d’hommes qui se sont retrouvés avec le sexe bloqué quelque part. Nous avons choisi pour vous quelques cas insolites. 

Les autres cas insolites 
Le premier est un cas que la science a répertorié et nommée, il s’agit du Penis Captivus qui est une réaction extrêmement rare au cours des rapports sexuels entre un homme et une femme. Elle a lieu quand les muscles du vagin se resserrent pendant la pénétration d’une manière plus ferme que la normale. Il devient ainsi impossible de retirer le pénis du vagin. Ce phénomène a été rapporté de manière scientifique par un article paru en 1979 dans le British Medical Journal. 

Un autre cas a été rapporté par le fameux journal anglais Mirror où un homme a eu le sexe coincé dans un tuyau métallique : 

C’est l’histoire d’un chinois qui s’est retrouvé le pénis coincé pendant 2 jours dans un tube métallique servant à dégager l’eau de la climatisation. Cet homme de 61 ans ne s’est résigné à appeler les urgences qu’après avoir remarqué que son organe continuait à gonfler et qu’il avait développé une fièvre. Les pompiers de la ville de Quanzhou ont mis quatre heures à couper le tuyau autour des organes génitaux du malheureux. Le plus ahurissant dans l’histoire est l’explication présentée par l’homme qui a déclaré : « Il faisait chaud, alors j’ai décidé de me déshabiller pour peindre le mur, mais j’ai glissé et mes parties intimes se sont retrouvée coincée dans le tuyau dépassant du mur « 

Un autre cas similaire a eu lieu en Angleterre en 2010, où la victime était âgée de 40 ans. Toujours en Angleterre, la brigade des pompiers de Londres a rendu publique la mésaventure d‘un homme qui s’est retrouvé le sexe bloqué dans une bouteille en plastique en essayant de reproduire un mouvement embarrassant apparemment vu dans le film « Fifty Shades of Grey ». Il a dû appeler les pompiers pour se faire libérer de sa mauvaise passe. 

Pour se rendre compte de la récurrence de ces accidents, la seule brigade de pompiers de Londres est intervenue plusieurs dizaines de fois sur des situations inspirées de la trilogie à succès « Fifty Shades of Grey ». Pour la seule période allant de 2012 à 2017, le coût de ces interventions à dépasser les 830 000 £ soit plus de 1 million d’euros…
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook