Doudou Wade : "Sidy Lamine était comme un de ces glorieux combattants de BADR".


Rédigé le Jeudi 6 Décembre 2018 à 14:42 | Lu 21 fois | 0 commentaire(s)


L'ancien Président du Groupe Parlementaire Libéral et Démocratique, Doudou Wade a rendu un hommage exceptionnel à Sidy Lamine Niasse, rappelé à DIEU, mardi. El Hadji Sidy Lamine NIASSE s’en est allé.
Il est retourné à Dieu le maitre des mondes.
C’est une perte, une grande perte, une perte immense pour l’ISLAM, pour le Sénégal et sa diversité religieuse et confrérique.
C’est une perte pour tous les gens du livre.


Doudou Wade : "Sidy Lamine était comme un de ces glorieux combattants de BADR".
Ses convictions religieuses faisaient de lui un très grand défenseur de l’ISLAM. 
A chaque fois que l’ISLAM a été attaqué, agressé, Sidy Lamine NIASSE s’est dressé comme un bouclier au risque de sa vie.  
  
Pour le combat islamique, il était souvent précurseur et parfois seul.  Contre toute dérive religieuse, contre ceux qui par la pensée, l’écriture ou l’image se sont attaqué à l’ISLAM, à son prophète Mohamed (PSL), à ses Khalifes, Sidy Lamine NIASSE s’est posté au front, à la pointe du combat contre les ennemis de l’ISLAM. 
  
DIEU , l’ISLAM, le Prophète MOUHAMED , ont été pendant toute sa vie, les déterminants de toutes ses positions politiques , économiques et sociales. 
Le CORAN était pour lui une boussole, un métronome.  


L’ISLAM était sa direction et son objectif.  
C’est par l’ISLAM et pour l’ISLAM que Sidy Lamine NIASSE s’est fortifié pour affronter tous les problèmes, toutes les difficultés, tous les écueils de la vie et en toutes circonstances. 
  
Sidy Lamine avait fini de digérer l’ISLAM (religion, recommandations, interdits, pratiques, et mode de vie). Il lui était alors facile d’être démocrate et un grand démocrate, acteur des grandes conquêtes de son temps.  
  
Sidy Lamine NIASSE a été allié de tous ceux qui avaient choisi « le mieux pour le Sénégal et le meilleur pour l’ISLAM ». Il a été aussi, un farouche adversaire de tous ceux qui se détournaient des intérêts de l’ISLAM , du peuple profond, le peuple des sans voix . 
  
Sidy Lamine était un grand journaliste, un Homme de la Presse, parce que démocrate. 
Il a servi la presse de son pays en laissant une marque indélébile : WALF FADJRI, mensuel , quotidien hebdomadaire devenu une grande entreprise de presse.  
  
Ils sont nombreux ces journalistes de talent qui ont construit une partie de leur expérience avec Sidy « l’autodidacte ».  
Sidy Lamine est pour la presse ce que Ibra Kasse est pour la musique sénégalaise.  
Sidy est une école. 


Le groupe Wal fadjri est devenu avec lui un Institut de capacitation, une école de perfectionnement.  
Le produit Walf est reconnaissable et reconnu dans le milieu de la presse.  
  
Sidy Lamine NIASSE s’est toujours comporté en parfaite symbiose avec l’Islam.  
La piété, le respect des règles, la sagesse des soufis, le courage des premiers compagnons ont hissé Sidy Lamine Niasse à la dimension des Moudjahidines, ces grands combattants de la foi au sens prophétique du terme. 
  
Les laissés pour compte, les sans voix, les oubliés, les marginalisés, les pauvres , les affamés , les persécutés ont perdu leur DEFENSEUR. 
Sidy Lamine est de ces glorieux combattants de BADR. 
  
Mission accomplie 
Reposes toi  en paix. 
  
Monsieur Doudou WADE 
Conseiller en Ressources Humaines 
Ancien Instituteur 
Ancien contrôleur du travail, de l'emploi et de la sécurité sociale 
Ancien député 
Ancien Président du Groupe Parlementaire Libéral et Démocratique 
Ancien député du Parlement de la CEDEAO
 
 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >


Publicité



Facebook