google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Diourbel - Deuxième Session Chambre Criminelle : 11 affaires inscrites au rôle


Rédigé le Vendredi 20 Novembre 2020 à 11:37 | Lu 549 fois | 0 commentaire(s)



La deuxième session de la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Diourbel renvoyée à cause de la Covid-19, s’ouvre ce lundi 23 novembre. Le rôle de la chambre criminelle débute avec l’affaire Cheikhouna Diop.


Diourbel - Deuxième Session Chambre Criminelle : 11 affaires inscrites au rôle
 
D’après Vox popilu qui partage l’info, il est accusé d’avoir assassiné, le 3 novembre 2019, la dame Khady Diop. Les faits avaient eu lieu au quartier Madyana de Touba. Le présumé meurtrier partageait la même maison que sa victime. Cette affaire avait tenu en émoi une grande partie de la population de la région de Diourbel.

Le même jour, Moussa Diouf et Sam Gningue devront s’expliquer sur les faits d’association de malfaiteurs et de trafic intérieur de drogue dont ils sont accusés.

Le lendemain 24 novembre, les nommés Aliou Ka dit “Amadou Dabé’’, Aliou Ka alias “Ilo’’, Tidiane Ka et Diogoye Ba dit “Amadou Bélèle Ba’’ vont répondre respectivement des délits d’association de malfaiteurs, de vol portant sur du bétail commis la nuit en réunion avec usage de véhicule, le troisième de recel et le quatrième de complicité de recel.

La même journée, les juges devront statuer sur une affaire d’association de malfaiteurs, de détention et de trafic intérieur de drogue, de blanchiment de capitaux. L’accusé Djibril Fall devra répondre de ces délits.

Selon toujours le journal, pour la 3e journée, trois affaires seront jugées. Il s’agit d’une tentative d’assassinat perpétrée par Saliou Pouye sur la personne de Babacar Faye. Ce même Saliou Pouye est aussi accusé de détention illégale d’arme.
La seconde affaire de cette journée du 25 novembre est relative à une association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec violence et usage d’arme, de coups et blessures volontaires ayant entrainé une incapacité de travail de 60 et 70 jours plus une amputation.

La dernière affaire de cette journée du 25 novembre est relative à une association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec violence et port d’arme, et coups et blessures volontaires au préjudice de Fallou Ndiaye qui s’en est sorti avec une incapacité temporaire de travail de 45 jours.

Le lendemain 26 novembre, deux affaires seront jugées. La première concerne un vol en réunion commis la nuit avec violence au préjudice de Touty Pène, Moustapha Gaye et Dib Faye. Les accusés sont Mamadou Sarr dit “Mor Sarr’’, Dane Mbacké Faye et Coumba Fall.

Pour la seconde affaire, Alioune Guèye dit “Ablaye Ndiaye’’, un récidiviste, et Aliou Ka surnommé “Mbaye Kane’’ devront répondre du délit de détention et trafic intérieur de drogue.

Pour la journée du 27 novembre qui clôt la session de cette chambre criminelle, l’infirmier d’Etat Mamadou Ba, qui était en service au poste de santé du quartier Grand-Diourbel, va répondre des faits d’accusation de viol sur la personne de Sokhna Sene



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT