google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Décret n°2020-964 : Quand le mensonge d’état est érigé en système !


Rédigé le Mardi 26 Mai 2020 à 12:09 | Lu 154 fois | 0 commentaire(s)




Décret n°2020-964 : Quand le mensonge d’état est érigé en système !

Comment peut-on avoir confiance à un pouvoir spécialisé dans les prévarications les plus invraisemblables s’agissant la gestion du pays ? A l’évidence, la sacralité des institutions de la République est mise à rude épreuve car les tenants du pouvoir  la foule au pied au profit de leurs intérêts contingents. Sinon comment comprendre qu’avec le chômage des jeunes, les difficultés de trésorerie dont le Sénégal fait face que l’on cherche à entretenir une  ancienne ministre, ancienne Présidente d’Institution de la République balèze depuis lustre ?

 

Tous les citoyens qui espéreront que le pouvoir de Macky  va relever le défi de la bonne gouvernance afin de sortir les Sénégalais de l’ornière n’ont qu’à déchanter.

En effet, les tenants du pouvoir ne travaillent que pour leur propre oligarchie. Point barre.

Ils s’enrichissent entre eux, s’entraident et se solidarisent sur le dos d’un peuple Sénégalais à genoux et incapable de comprendre le niveau de pauvreté qui l’accable aujourd’hui.

L’affaire  du décret n°2020-964  instituant l’honorariat pour les anciens présidents du conseil économique, social, et environnemental n’est que la partie émergée de l’iceberg d’un pouvoir vorace qui ne travaille  que pour ses proches.

Le pouvoir avait tenté de mener les Sénégalais en bateau arguant l’inexistence de ce décret sus nommé. Eh bien tout s’est éclairé d’un jour nouveau.

Ce décret existe bel et bien et  les confronte à leur mensonge. Le régime de Macky Sall est atypique.

Pour s’en convaincre, il suffit de convoquer le cursus d’Aminata Tall pour comprendre que c’est une Dame qui serait à l’abri du besoin depuis plusieurs décennies car elle a occupé de prestigieux postes de responsabilité au plus haut niveau de l’Etat du Sénégal.

Comment une Dame pareille pourrait-elle être promise à un honorariat qui lui confère des avantages que personne ne peut comprendre dans un pays où tout va mal ?

Que l’on ne nous parle guère d’opposant ou d’ennemi du pouvoir passant tout leur temps à les dénigrer.

Loin s’en faut.Il, s’agit du Sénégal et de son  avenir. Un pays prompt à se développer pour aider ses concitoyens à se relever du bon pied et vivre décemment.

La vérité est que tout dirigeant de ce pays qui se croit plus important que le Sénégal et son peuple se goure dans la plus belle des manières.

Les hommes passent mais les Institutions restent. Le pouvoir des Présidents Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf et Abdoulaye Wade, se disperse aujourd’hui en anecdotes.

Qui l’aurait cru nonobstant la toute puissance dont ils  se gargarisaient lorsqu’ils étaient aux affaires. Dès lors que l’on comprenne que tout s’épuise dans le temps, on prendra garde à tirer son épingle du jeu en faisant en sorte de laisser à la postérité un travail indélébile qui servira pour toujours.

Mais ce qui se passe avec le pouvoir de Macky est regrettable voire méchant .Enrichir les riches et appauvrir les pauvres surtout dans un contexte de Covid-19 où tous les compteurs de l’espoir du peuple sont remis à zéro. C’est vraisemblablement sacrifier les Sénégalais. Diantre




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT