google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Décès de l‘honorable députée Awa Diop du Pds: Quand la lionne était contre les départs de Idy, Macky, Aminata Tall…


Rédigé le Samedi 24 Juillet 2021 à 15:38 | Lu 595 fois | 0 commentaire(s)



Femme de conviction, libérale convaincue, Awa Diop assénait ses vérités à qui de droit. Elle avait parfois des relations froides avec Me Wade, parce qu’«elle lui disait que certains gens qui l’entourent, sont des vautours», d’après Ndèye Guèye Cissé.


Décès de l‘honorable députée Awa Diop du Pds: Quand la lionne était contre les départs de Idy, Macky, Aminata Tall…
Babacar Gaye se remémore aussi de cette journée où la dame a débarqué sans crier gare dans son bureau au Palais, pour se plaindre d’une décision de Me Wade, qui avait finalement fini par reculer. En 2012, après la perte du pouvoir, elle a remis les clés de la structure du Mouvement des femmes du Pds à Me Wade.

Très discrète lors de la 12e Législature (2012-2017), elle avait pris ses distances avec les Libéraux. On se souvient qu’elle faisait partie du groupe de Modou Diagne Fada contre Aïda Mbodj en 2015, lors de la bataille pour le contrôle du groupe parlementaire du Pds.

Durant son parcours au Pds, elle a été parfois traitée d’«infidèle» au Pape du Sopi. «D’abord pendant les élections municipales et élections générales de 1998 à Rufisque, ensuite dans l’affaire Ousmane Ngom en 1998 et enfin, après la perte du pouvoir, les comploteurs, les abonnés aux calomnies ont toujours tenté de te présenter comme l’infidèle. Ils ont toujours échoué dans leur dessein de te remplacer et de trouver une remplaçante (Aminata Tall de Section bleue, Awa Guèye Kébé, Aïda Mbodj, Aïda Ndiongue et in fine, Woré Sarr), sans succès, car Dieu a toujours été du côté des justes», rappelle Babacar Gaye.

Dans un entretien avec "L’Observateur" en juin 2015, Awa Diop déclarait que «la dignité (était) en train de quitter le Pds». Et elle s’opposait à l’exclusion de Modou Diagne Fada. «Ce n’est pas sérieux, personne ne sera exclu», avait-elle fulminé. «Je n’ai jamais accepté les départs de Idrissa Seck et Macky Sall. Pour le cas de Macky Sall, j’ai refusé de voter à l’Assemblée nationale la loi qui a provoqué son départ du parti. Moi, je ne peux pas faire quelque chose qui est contraire à ma libre conscience. J’ai dit niet. C’était le cas avec Aminata Tall qui se retrouve aux côtés de Macky Sall», précisait la libérale dans nos colonnes.

Pour elle, c’aurait été pire si quelqu’un d’autre avait gagné en 2012. «C’est Macky Sall qui a gagné, tant mieux. Macky, c’est Abdoulaye Wade en miniature », se réjouissait-elle.




 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT