google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Contribution : Adama Gaye ou le paradoxe du menteur. (Par Mamadou Ndiaye)


Rédigé le Samedi 9 Mai 2020 à 22:17 | Lu 163 fois | 0 commentaire(s)



Conseiller municipal APR de Dangalma

"Je mens. Si c'est vrai, c'est faux. Si c'est faux, c'est vrai". Voilà le paradoxe que vit le sieur Adama Gaye, affabulé de titre de "grand journaliste" et de "spécialiste du pétrole". Il vient encore de montrer un bien triste visage, celui de la haine et de la lâcheté, en plein Ramadan ; lui qui, se prêtant pratiquant, n’a dans ses faux scoops que du vulgaire et du subalterne.


Contribution : Adama Gaye ou le paradoxe du menteur. (Par Mamadou Ndiaye)
Conseiller municipal APR de Dangalma 

"Je mens. Si c'est vrai, c'est faux. Si c'est faux, c'est vrai". Voilà le paradoxe que vit le sieur Adama Gaye, affabulé du titre de "grand journaliste" et de "spécialiste du pétrole". Il vient encore de montrer un bien triste visage, celui de la haine et de la lâcheté, en plein Ramadan ; lui qui, se prêtant pratiquant, n’a dans ses faux scoops que du vulgaire et du subalterne. 

Au moment où le Président Macky Sall consacre tout son temps et son énergie à alléger le fardeau de ses compatriotes, suite à cette pandémie qui foudroie les grandes puissances bien nanties et au moment où il porte la voix de l’Afrique pour la faire bénéficier des solidarités auxquelles elle a droit, le sieur Adama Gaye nous sort une histoire ubuesque construite de toutes pièces par un mauvais acteur récidiviste dont le dessein, lâche et obsessionnel, est de nuire au Président de la République. 

Le décor choisi cette fois est l’hôpital principal de Dakar, le plus grand hôpital civil et militaire du pays, avec plus de 400 lits et sa vingtaine de services médicaux, chirurgicaux et techniques, qui reçoit l’essentiel des malades de la capitale. La victime est l’un des fils du Chef de l'Etat. La scène est la fermeture de tout l’hôpital et l'exclusion de ses malades, par la volonté du Président Macky Sall, afin que son fils puisse y être soigné, tout seul. 

Ce tissu de mensonges qui sécrète le venin de l’imagination haineuse de Monsieur Gaye, devrait cette fois et pour de bon, le jeter dans les poubelles de l’histoire car quand l'on s’affranchit de toutes sortes valeurs, de la déontologie du métier que l’on revendique, du vécu et des traditions de son peuple, l’on devient un marginal, avant d’atteindre le stade où Monsieur Gaye se situe en ce moment, c'est à dire la presse de caniveau et la délinquance haineuse. 

Comme à son habitude, le Président Macky Sall n’en sera nullement affecté puisque que le Sénégal est sa véritable famille. Il n'en dira pas un mot puisque les sénégalais savent les enfants Sall n'ont aucun droit que les autres n'ont pas. Les actes que le Chef de l'Etat pose tous les jours, sont à la hauteur de vue que lui confère sa stature d’homme d’Etat et ils parlent pour lui. 

N'en déplaise à ce Tartarin covidé des temps nouveaux, Adama. 

La caravane passe !


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT