Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Bignona : La ministre Aminata Assome Diatta « déchire » les mesures édictées par Aly Ngouille Ndiaye et crée un grand rassemblement


Rédigé le Mercredi 12 Août 2020 à 12:37 | Lu 120 fois | 0 commentaire(s)




Après l’annonce du ministre de l’intérieur sur les mesures prises pour stopper la propagation du Coronavirus, d’aucuns pensaient que ce serait les membres du gouvernement et responsables de l’APR le parti du président de la république qui seraient les premiers à fouler aux pieds les interdictions. C’est chose faite depuis hier avec le ministre des Sports Matar Ba et Aminata Assome Diatta aujourd’hui à Bignona. La ministre du Commerce comme le Préfet du département de Bignona ne peuvent rester impunis si Macky Sall veut sortir le Sénégal des griffes de cette pandémie.

Le Centre de réinsertion sociale de Médina Plateau a refusé du monde aujourd’hui pour répondre à l’appel de la rencontre de la Haute Conseillère des Collectivités Territoriales Fanta Sagna présidée par la ministre du Commerce et des PME. Les femmes du département de Bignona ont pris d’assaut les locaux malgré les récentes mesures dites fortes prises par le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye parmi lesquelles, Interdiction des rassemblements au niveau des plages, des terrains de sports, des espaces publics et des salles de spectacles, etc…. En plus, le ministre avait asséné les propos suivants : Toute violation de ces dispositions expose son auteur à des sanctions pénales pouvant aller de l’amende à l’emprisonnement conformément aux dispositions du code des contraventions.

Aujourd’hui, la principale interrogation que se posent les populations de la région de Ziguinchor qui figure sur le peloton de tête des régions les plus touchées du Sénégal, « Comment peut-on autoriser une telle rencontre quelques heures à peine après la sortie musclée du Chef de l’état » et, pour certains, « Si on peut laisser des autorités fussent elles des ministres organiser de tels événements, tout concourt à créditer les propos du Khalife Général des Tidianes sur les non-dits du gouvernement quant à cette maladie ».

Au delà du mauvais exemple que cette rencontre suscite, c’est une question de santé publique qui se pose en voyant sur les images obtenues par Atlanticactu, plusieurs femmes assises côte à côte, sans distanciation sociale même si pour la plupart, elles portaient le masque.

Pour un agent du district de Bignona contaminé, « Avec un plateau médical des plus faibles au Sénégal, le département de Bignona ne peut se permettre le luxe de subir une nouvelle salve de contamination du Covid19 après celle des 6 agents sanitaires testés positifs récemment ».  Pour rappel, Bignona enregistre 40 cas depuis le début de la pandémie.

En guise d’exemple, le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye se doit de faire faire appliquer les instructions données pour faire payer aux contrevenants une somme forfaitaire entre les mains de l’agent verbalisateur, c’est-à-dire aux bureaux des contraventions des commissariats de Police et brigade de Gendarmerie comme c’est prévu par les dispositions de l’article 517 du code procédure pénale.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT