google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 amp-geo layout="nodisplay" Vous devez ajouter l'attribut data-block-on-consent à tous les composants amp-ad présents sur la page, comme indiqué ci-dessous :
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Barka Ba, n’avait-il pas autre chose de plus important à dire ?


Rédigé le Jeudi 7 Juin 2018 à 16:08 | Lu 209 fois | 0 commentaire(s)




Barka Ba, n’avait-il pas autre chose de plus important à dire ?
‘’S’attaquer à un faux ennemi, ne vise qu’un seul objectif, esquiver l’ennemi principal’’ 

(Fidel Castro) 

Nous avons lu dans le quotidien du journal Enquête du 06 juin 2018, ‘’Rubrique LIBRE PAROLE, une critique qu’il porte au capitaine Mamadou Dièye, arreté arbitrairement, pour avoir lancé cette boutade ‘’ s’ils ne me libéraient pas dans les deux semaines, on allait foutre en l’air le pays’’. 

Il faut dire que cette sortie, ne grandit pas notre grand reporter. On a comme l’impression, il voulait ‘’casser’’ ou participer à la ‘’castration’’ du capitaine. Car, au lieu de disserter sur l’injustice faite à ‘’notre’’ Capitaine, il fait étalage des équipes auxquels, lui, le grand reporter, a couvert avec des journalistes de renom. Et au regard, des sacrifices des soldats sénégalais tombés sur les champs de bataille, il voudrait, insidieusement, montrer que le capitaine Dièye, serait simplement un petit bourgeois soldait qui est bien au chaud à l’Etat-Major. 

Et nous considérons que le dérapage est de trop, lorsqu’il souligne : ‘’Dans les asiles du monde, on rencontre des agités qui se prennent pour Napoléon ou Alexandre Le grand’’. Notre ami Barka s’offusque de la boutade du capitaine Mamadou Dièye, alors que des citoyens ont tenu des propos plus acerbes. Mais Barka, sait très bien que des gens, avant le Capitaine Dièye, ont même déjà commencé à ‘’foutre en l’air le pays’’, sans qu’on ne l’entende là-dessus. C’est ce type de comportement que Sartre (Jean Paul) fustigeait en disant : ‘’J’en veux aux Goncourt, par ce qu’ils n’ont écrit un traître mot sur la Commune’’. 

Les derniers événements survenus Gaston Berger, consécutifs à la mort de Fallou Séne, suivis du paiement illico presto des bourses, c’est quoi cette bêtise, Monsieur le Grand reporter ? 

Récemment, nous demandions au Pr. Serigne Mor Mbaye, cette civilisation du ‘’Saaga’’ (injures) à travers le Net, de quoi ça retourne ? 

Nous pensons qu'avec le clinicien, il tentera de nous donner son avis sur ce sujet. 

Dakar, le 06 juin 2018 







Ababakar Fall-Barros 

Ancien conseiller municipal.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Juin 2020 - 22:10 C’était Pap Malick!



google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT amp-geo layout="nodisplay" Vous devez ajouter l'attribut data-block-on-consent à tous les composants amp-ad présents sur la page, comme indiqué ci-dessous :