google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Attaque de militaires à Nice en 2015 : Un franco-sénégalais condamné à 30 ans de réclusion criminelle


Rédigé le Vendredi 13 Décembre 2019 à 12:52 | Lu 101 fois | 0 commentaire(s)



Moussa Coulibaly, un franco-sénégalais a été condamné jeudi à Paris à trente ans de réclusion criminelle pour avoir tenté d'assassiner au couteau trois militaires à Nice en février 2015, un peu moins d'un mois après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher.


En février 2015, un peu moins d’un mois après les attentats de « Charlie Hebdo » et de l’Hyper Cacher, Moussa Coulibaly avait tenté d’assassiner au couteau trois militaires à Nice. Il a été condamné jeudi 12 décembre à 30 ans de prison. 

Le 3 février 2015, Moussa Coulibaly, tout juste expulsé de Turquie, muni d’un long couteau, blesse deux militaires postés devant une synagogue poussé par sa haine des institutions, de la France, des policiers... Il sera maîtrisé par un troisième militaire et placé en garde à vue. 

Le délinquant devenu criminel a été désigné comme « un véritable danger » pour la société. Qualifié de « pionnier » des attaques au couteau terroristes, le franco-sénégalais ( il est né de deux parents sénégalais) est « l’un des tout premiers à avoir répondu » à l’appel de l’organisation qui n’a rien d’islamique à commettre des attentats sur le sol français. 

L'avocat général a requis trente ans de réclusion à son encontre. 

L’accusé ne disposant d’« aucune circonstance atténuante », la cour d’assises spéciale a prononcé la peine de trente ans de réclusion criminelle assortie d’une période de sûreté des deux tiers à son encontre.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT