Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Alioune Tine dénonce "l'idiosyncrasie de la fonction Présidentielle" au Sénégal


Rédigé le Mercredi 2 Janvier 2019 à 15:05 | Lu 33 fois | 0 commentaire(s)



Le Sénégalais Alioune Tine, ex-directeur régional d'Amnesty international pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre a dénoncé ce qu’il appelle « l'idiosyncrasie de de la fonction Présidentielle », avec son corollaire de dédoublement fonctionnel « Président candidat » et « Président Arbitre ».


« Le noeud du problème, c'est l'idiosyncrasie de de la fonction Présidentielle avec ses rôles multiples dont certains permettent de réguler les tensions et d'autres qui les dérégulent. Le Président candidat a toujours dérégulé 88 Wade en prison, le Président Arbitre a tjrs régulé », a déclaré Alioune Tine sur sa page twitter visitée par leral.net. 
  
Signalons que l’idiosyncrasie (du grec ancien ἰδιοσυγκρασία / idiosunkrasia (« tempérament particulier »), dérivé de ἴδιος / ídios (« propre », « particulier »), σύν / sún (« avec »), et κρᾶσις / krâsis (« mélange »)) est le comportement particulier, propre à celui-ci, d'un individu face aux influences de divers agents extérieurs. 
  
Le concept général est parfois nommé « idiosyncrasisme ». Bien qu'on puisse parler d'idiosyncrasie en termes positifs concernant un objet, une personne, une culture, etc., le mot est le plus souvent utilisé dans les contextes de la médecine ou de la linguistique, pour qualifier des comportements troublants, voire non souhaités. Dans le cas d'une personne, la notion d'idiosyncrasie est proche de celle de subjectivité. 
  
Cela dit force est aussi de constater que cette réflexion d’Alioune Tine pose aussi le problème de la dualité président de la République-président de parti politique au pouvoir. 


 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés