google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Affaire du MEER: Voici la plainte du « FRAPP France dégage »


Rédigé le Jeudi 26 Décembre 2019 à 14:10 | Lu 103 fois | 0 commentaire(s)




Affaire du MEER: Voici la plainte du « FRAPP France dégage »

Membre de la plateforme FRAPP / France dégage
agissant es-nom et es-qualité pour
la plateforme FRAPP / France dégage

Monsieur le Procureur de la République
Serigne Bassirou GUEYE

Monsieur le Procureur de la République,
Nous avons l’honneur d’attirer votre attention sur les faits suivants :
Le 21 décembre 2019, à 21 heures 13 minutes, l’opinion publique nationale et internationale a été choquée par les propos particulièrement outrageants et graves tenus par Monsieur KALLE WADE, porte-parole du Mouvement des élevés et étudiants républicains (MEER), qui, sur les antennes de TOUBA TV, s’est attaqué au Mouvement FRAPP/France DEGAGE, en des termes violents défiant toute moralité aussi bien aux plus hautes autorités de notre pays qu’à d’honorables citoyens du seul fait de leur engagement patriotique, républicain et démocratique.
Les infractions commises, à cet effet, peuvent être vérifiées au moyen du lien suivant:https://www.youtube.com/watch?v=mnkHtaikB8c&feature=youtu.be&fbclid=IwAR1Tw4CmlSXdofIquou5AXyiMijDUcKNaz8EBRtXZfk-bJ1fd7GA3Xc-_po
Nulle part dans ses affirmations, en effet, il ne se fonde sur un propos évoquant un fait rigoureusement exact. Ses propos ont pour but d’intimider la population, de troubler gravement l’ordre public et le fonctionnement normal des institutions. Ses propres allégations de faits graves liés au terrorisme et au financement douteux portent atteinte à l’ordre public, à l’honneur et à la considération du mouvement FRAPP/France DEGAGE ; elles portent atteinte objectivement à la sécurité publique et à la réputation du mouvement FRAPP/France DEGAGE.
Pour ceux qui ont osé défier publiquement notre conscience collective et jeté du discrédit sur notre mouvement en s’identifiant explicitement, il est incontestable qu’ils ne devraient pas échapper à des poursuites judiciaires et, le cas échéant, à de sévères condamnations. Il n’y a aucune autre hypothèse s’ils ont choisi un média pour ce faire. Surtout lorsque l’auteur des propos incriminés a souhaité leur diffusion la plus large possible.
En conséquence, nous portons plainte contre Monsieur KALLE WADE porte-parole du Mouvement des élevés et étudiants républicains (MEER).
FRAPP/France DEGAGE reproche à ce dernier les infractions suivantes :
°fausse information au terrorisme que sanctionne l’article 429 bis de la Loi n° 2016-29 du 08 novembre 2016 modifiant la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal ;
°diffusion de fausses nouvelles punie par l’article 255 de la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal ;
°diffamation sanctionnée par l’article 258 de la loi n° 65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal ;
°discrédit sur une association puni par la même loi.
Monsieur le Procureur, sous réserve de toute autre qualification que ces faits pourraient impliqués, Nous vous remercions de bien vouloir nous informer des suites que voudrez bien donner à cette affaire.
Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Procureur de la République, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT