google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Affaire Diop Iseg: Aissatou Seydi, la Descente aux Enfers


Rédigé le Samedi 28 Novembre 2020 à 15:34 | Lu 474 fois | 0 commentaire(s)




Diop Iseg gagne une manche importante contre son épouse Aissatou Seydi ancienne Directrice reconvertie dans la Jet Set. En effet, le Premier Président de la Cour d’appel de Dakar vient de rendre une Ordonnance n°450/20 du 24 novembre 2020, infligeant Aissatou Seydi à donner obligatoirement une garantie de 140 millions de FCFA concernant la maison en litige sise à Sacre-coeur 3.

Dans son réquisitoire, le juge a estimé que l’antériorité de l’occupation de la maison par Diop Iseg et sa famille ainsi le paiement par chèques de l’Iseg, laissent entrevoir un transfert de propriété bâti sur la fraude et la dissipation. Il est clair donc que la Dame Aissatou Seydi, très versée sur les mondanités, a fait du faux pour essayer de s’accaparer de la maison. Pour rappel Aissatou Seydi avait défrayé la chronique en cherchant un droit réel quand son mari était en prison au mois de mai 2020. Aussi elle avait servi un commandement d’expulsion pour sortir de la maison la maman de Diop Iseg âgée de 80 ans qui est coaction aire avec son fils a L’Iseg.

A l’époque l’Administration Pénitentiaire à qui Aissatou Seydi avait envoyé un huissier pour assigner a expulsion Diop Iseg qui était dans sa cellule. Une première a Rebeuss. C’est un secret de Polichinelle a savoir que la Dame Seydi faisait partie des grandes jet setteuses de Dakar qui n’hésitait a louer des restaurants avec ses copines ou envoyer des dizaines de membres de sa famille en vacances en Europe sur le dos de l’Iseg en détournant l’argent. Elle est allée même a instrumentaliser les étudiants stagiaires de l’Iseg qui réclament des indemnités.

Pour c’est elle Madame Seydi qui devait les payer. Elle partage les mêmes avocats avec ces étudiants. Il est à noter que Diop Iseg a intenté plusieurs procédures dont une au Pénal contre Aissatou Seydi et Mamadou Ba le vendeur qui se terre a Montréal après avoir fait un deal avec la dame en pensant à l’époque que Diop Iseg n’allait jamais sortir de prison. Entendue plusieurs fois à la Gendarmerie, Aissatou Seydi a reconnu dans ambages qu’elle a été mandatée et a acheté la maison avec des chèques pour le compte de l’Iseg.

Des aveux susceptibles de garde à vue. Cependant Aissatou Seydi clame haut et fort qu’elle dispose de hauts soutiens au Tribunal et que rien ne l’arrivera.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT