Rokhaya Diallo, militante française associative et chroniqueuse


Rédigé le Dimanche 28 Octobre 2012 à 16:12 | Lu 519 fois | 0 commentaire(s)



Rokhaya Diallo, militante française associative et chroniqueuse


Rokhaya Diallo, née le 10 avril 1978 dans le 4e arrondissement de Paris, est une militante française associative et chroniqueuse pour la télévision et la radio. Diplômée en droit et en marketing, elle travaille dans la production audiovisuelle1 . D'abord impliquée dans la vie locale, elle a présidé le Conseil local de la jeunesse de La Courneuve, tout en militant au sein de l'association anti-sexiste Mix-Cité et auprès de l'organisation altermondialiste ATTAC.

Biographie

Née de parents sénégalais et gambien, un père mécanicien et une mère professeur de couture, sa famille déménage en 1989 à La Courneuve. Diplômée d'une maîtrise de droit international et européen, elle est diplômée d'une école de commerce qui la conduit à un court passage chez IBM, qu'elle quittera en 2002 parce qu'elle s'y sentait « comme un pion ». Elle entreprend alors un master à la Sorbonne, Université Paris I, en marketing et distribution dans l’industrie audiovisuelle, qu'elle obtient en 2003. En 2001, elle fréquente le service jeunesse de La Courneuve. Elle est ensuite sollicitée lors de la création du Conseil Local de la Jeunesse avant d'en devenir présidente et de le rester pendant deux ans. À cette époque, elle invite Houria Bouteldja, dirigeante des Indigènes de la République, dont Rokhaya Diallo a signé le manifeste, à La Courneuve. Féministe convaincue, elle est militante du mouvement Mix-Cité. Elle s'engage aussi avec Attac notamment lors du festival Images mouvementées.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Juillet 2015 - 18:43 Le "Mouride Sadikh" selon Serigne Saliou