Idy menace encore…


Rédigé le Jeudi 25 Avril 2013 à 14:59 | Lu 60 fois | 0 commentaire(s)


«Si j’ai la preuve documentée de son implication dans le limogeage de Abdourahmane Diouf, je demanderais son limogeage à lui du gouvernement.» Sur les ondes la RFM, le patron du parti Rewmi actuellement à l’étranger, est ainsi revenu sur l’affaire Oumar Guèye, du nom de son ex-secrétaire national chargé des élections et actuel ministre de l’Hydraulique.


Idy menace encore…
 
 
Rappelons que, suite au départ de Abdourahmane Diouf, porte parole du parti Rewmi, de la direction générale de la Sonees, Oumar Guèye avait fait une sortie publique pour fustiger les précédentes sorties de Idrissa Seck contre Abdoul Mbaye, Premier ministre et contre la présidence de Macky Sall.  

Omar Guèye avait ainsi publiquement défié le président du Rewmi allant jusqu’à marteler qu’il était, lui, «membre fondateur du parti Rewmi» et déclarait vertement qu’il prenait fait et cause pour l’action du Président Macky Sall et de son Premier ministre Abdoul Mbaye.  Peu après, son camarade de parti et actuel ministre de la Pêche et de l’économie maritime, Pape Diouf, embouchait la trompette de Oumar Guèye. 
 
A la question de savoir ce qu’il adviendrait si toutefois le président Macky Sall confirmait Oumar Guèye dans le gouvernement, Idrissa Seck, toujours sur les ondes de RFM, indique que « Macky aura la liberté de le maintenir mais à ce moment, Omar Guèye ne sera plus un ministre de REWMI. »




Publicité



Facebook