Barema Bocoum, Associé chez KPMG


Rédigé le Mercredi 27 Février 2013 à 04:22 | Lu 202 fois | 0 commentaire(s)



Barema Bocoum, Associé chez KPMG
Bonjour Barema Bocoum. Vous êtes Associé du cabinet KMPG. Vous êtes originaire du Mali. Y avez-vous vécu ?

Effectivement, je suis né au Mali et je vis actuellement en France où je suis devenu Associé chez KPMG l’an dernier. Mon parcours est assez international. J’ai vu le jour à Markala au Mali mais mon père étant diplomate, j’ai eu la chance de beaucoup voyager et de vivre à l’étranger durant mon enfance. J’ai ainsi vécu au Ghana, avant de revenir terminer mes années de collège et de lycée au Mali.

Grâce à la création d’une bourse d’excellence du gouvernement français, j’ai eu l’opportunité d’étudier à Paris dès 1995. Nous étions deux étudiants à en bénéficier. Je me souviens encore de notre voyage dans l’avion et de notre découverte commune de la France. Nos ambitions étaient très différentes. Il souhaitait devenir ingénieur et de mon coté, j’avais choisi de m’orienter vers les métiers de la finance et de la comptabilité. Nous sommes toujours en contact même s’il vit désormais au Canada.

"Mon objectif est de devenir une figure incontournable dans mon domaine sur le marché français"

J’ai intégré une Prépa HEC et ai réussi le concours d’entrée de l’école de commerce de l’Edhec à Lille. Une fois titulaire du diplôme, j’ai suivi les cours d’un Master en finance en Angleterre. Mon stage de fin d’étude a été réalisé au sein de la direction financière d’Hewlett Packard à Grenoble, puis j’ai rejoint KPMG à Paris en janvier 2002 pour y devenir auditeur. Mon choix s’est porté sur KPMG parce que ce cabinet offrait de belles opportunités de carrières, notamment à l’étranger.

Comme je souhaitais avoir une expérience à l’international, j’ai sollicité une mutation en Angleterre suite à ma promotion en tant que Manager. J’ai ainsi rejoint les équipes de KPMG à Londres où j’ai travaillé sur des projets de restructurations. C’était une belle expérience car cela m’a permis d’acquérir une expertise pointue dans ce domaine. En 2009, je suis revenu en France chez KPMG afin de contribuer au développement de cette activité.

"Londres m'a permis d'acquérir une expertise pointue sur les projets de restructuration"

Je travaille toujours sur des projets de restructuration, opérationnelle ou financière. Par ailleurs, je me suis spécialisé dans le secteur des télécom, que ce soit pour des transactions complexes, d’importantes restructurations, des projets de Joint-Venture, ou des réorganisations stratégiques… et je suis devenu Associé l’an dernier.

Vous avez débuté dans l’audit. Etait-il facile de passer dans la partie transactions ?

Les métiers du conseil m’attiraient. Néanmoins, je souhaitais acquérir une solide connaissance du métier d’auditeur afin de pouvoir ensuite conseiller au mieux mes clients. J’ai choisi de passer de la fonction de contrôle à des missions opérationnelles de conseil pour aider sur le terrain les entreprises. Pour moi, c’est stimulant de participer à l’évolution de leurs activités et de les conseiller lors de leurs grandes opérations stratégiques.

grioo



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Juillet 2015 - 18:43 Le "Mouride Sadikh" selon Serigne Saliou