Awa Wade répond à Mademba Sock « Mais quand même trop c’est trop »


Rédigé le Samedi 27 Avril 2013 à 15:11 | Lu 77 fois | 0 commentaire(s)



Awa Wade répond à Mademba Sock « Mais quand même trop c’est trop »
DERNIEREMINUTE.SN- »Diriger l’Unsas ? Pourquoi pas. L’Uden est le syndicat qui organise les effectifs les plus importants dans la centrale. Quand les pères fondateurs de l’Uden proposaient sa création, nous étions là. Il (Mademba Sock) était le plus jeune et les gens l’ont proposé. Donc, il n’est pas comme ces pères fondateurs là qui vont d’ailleurs organiser le défilé avec nous puisque certains d’entre eux vont animer le panel qu’on va organiser à l’Ucad 2. Nous avons notre agenda que nous déroulons et nous comptons dire aux travailleurs que nous sommes solidaires de leur lutte et de l’unité syndicale. Mais quand même trop c’est trop. Un dirigeant qui méprise les gens au point de vouloir les orienter dans une activité sans les en informer, c’est du jamais vu dans l’histoire de l’Unsas. Moi après lecture de ses propos je me suis faite une religion et je conclus que les gens qui disent qu’il a un problème ont raison et c’est dommage pour l’Unsas »a -t- elle fait comprendre source Lequotidien.sn




Publicité



Facebook