Un planteur tue son fils pour 100 FCFA


Rédigé le Mardi 13 Mai 2014 à 16:57 | Lu 168 fois | 0 commentaire(s)



Un planteur tue son fils pour 100 FCFA
Bongouanou- Issa Oi Issa, 37 ans et planteur à Agoua, un village situé dans la sous-préfecture d’Andé, dans le département de Bongouanou (Centre-est, région du Moronou) a involontairement assassiné son jeune garçon de sept ans, élève au Cours préparatoire première année (CP1) qui lui demandait 100 FCFA pour s’acheter à manger.

Ce samedi, aux environs de 09 heures, le petit garçon face au refus de son père de lui remettre 100 FCFA pour s’acheter à manger, suit en pleurs son géniteur dans le village. Et ce, malgré les nombreuses mises en garde de celui-ci lui enjoignant de rebrousser chemin.

Au niveau de la voie principale qui traverse le village, le père, exaspéré, saisit son fils et le projette sur le bitume. L’enfant tombe en se cognant violemment la tête sur l’asphalte. Il commence à saigner des oreilles, du nez et de la bouche et rend l’âme quelques instants après.

Devant la furie des populations témoins du drame, Issa Oi Issa tente de se réfugier chez le chef du village, mais il y est appréhendé et mis à la disposition de la brigade de gendarmerie de Bongouanou.
Voir tous les titres des journaux ivoiriens en cliquant sur TITROLOGIE

rumeursd'abidjan.net

 
 


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés