Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Un père de famille de 32 ans bâillonne et viole une mineure


Rédigé le Mardi 25 Juin 2019 à 14:29 | Lu 429 fois | 0 commentaire(s)




Un père de famille de 32 ans bâillonne et viole une mineure
Marié à une épouse et père d’un enfant Alioune Mbaye âgé de 32 ans a été attrait devant le tribunal des flagrants délits de Louga pour les faits de viol sur mineur et de coups et blessures volontaires ayant entraîné une itt de 07 jours . Les faits remontent au 04 juin dernier . Ce jour Alioune Mbaye a profité de l’abandon des parents de M.D. M pour abuser d’elle 
Ayant planifier son mode opératoire, Mbaye s’est sest rendu chez sa victime qui était seule dans la cour entrain de préparer le petit déjeuner. Il demande à celle ci de lui servir un café ne se doutant de rien , la fillette est entrée dans la chambre de sa sœur pour chercher du sucre . Dés qu’elle franchit le seuil de la porte elle est rejoint par Mbaye qui la surprise par derrière avant de la projeter sur le lit . Il se défait de son patalon et somme « sa proie » de faire de même. Sans défense la fillette obtempère il s’est rué sur elle avant de l’étouffer avec un oreiller, il demande après à sa victime de laver ses vêtements maculés de sang. C’est alors qu’elle rejoint par une voisine qui alertée par des cris est venue aux nouvelles. Pressée de questions , la fillette narre sa mésaventure la mère de la victime sera avisée ainsi. Exploitant une enquête les gendarmes vont réquisitionner une gynécologue qui conclue que sa patiente a subi une défloraison récente de l’hymen avant de délivrer un certificat médical. Mis au arrêt À.Mbaye nie les faits même devant le juge « je n’ai pas violé cette fille comment un homme qui a passé la nuit avec sa femme pourrait-il violer une petite fille ? se défend il .La partie civile est resté constante dans ses accusations. Le parquet convaincu de la constante des faits a requis 5 ans de prison ferme . Un requisitoire suivi par le tribunal qui a retenu le fait de viol sur mineur. Il devra verser une somme de 1 million de Fcfa à la famille de la victime


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook