google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Tentative de saisie de l’appartement d’Abdoul Mbaye : Ce qui s’est réellement passé


Rédigé le Jeudi 2 Avril 2020 à 20:43 | Lu 162 fois | 0 commentaire(s)




Nous venons d'apprendre qu’une partie des biens mobiliers et un appartement de l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, devaient faire l’objet de saisie, ce jeudi, en début d’après midi, par un huissier de justice qui s’était pointé sur les lieux.

 
Mais, c’est sans compter avec la détermination de Mbaye, qui leur a opposé un niet catégorique. « Il n’est pas question que j’accepte que sept gros gaillards entrent chez moi dans ce contexte de coronavirus », a-t-il dit. Précisant, en outre, que l’affaire suit toujours son cours devant la justice.
 
« Peut-être que je suis devenu l’ennemi public qu’ils décident d’agir de la sorte, mais je ne l’accepterai pas », a ajouté Abdoul Mbaye. D’après qui, le huissier et ses forces de sécurité ont finalement quitté les lieux.
 
Cela fait suite au verdict du feuilleton judiciaire l’opposant à son ex-épouse, Aminata Diack, nous informe-t-on.
 
Pour rappel, la Cour d’appel de Dakar, dans son arrêt du 6 août 2019, avait déclaré le leader de l’Act coupable des délits d’usage de faux et de tentative d’escroquerie. Il a été condamné à 1 an assorti de sursis. En plus de la sanction pénale, Abdoul Mbaye devrait payer une amende de 1 million de francs Cfa à l’Etat.
 
Par ailleurs, l’ex-Premier ministre devrait verser à son ex-épouse, en guise de dommages et intérêts, 100 millions F Cfa, même si le juge a revu à la baisse le montant réclamé par cette dernière qui était de 1 milliard de francs Cfa.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT