google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


TRIBUNAL POUR MINEURS : COLLECTE DE DONNEES PERSONNELS ET CHANTAGE- Diop Iseg se désiste contre… Dieyna Baldé


Rédigé le Samedi 20 Juin 2020 à 01:07 | Lu 225 fois | 0 commentaire(s)




TRIBUNAL POUR MINEURS : COLLECTE DE DONNEES PERSONNELS ET CHANTAGE- Diop Iseg se désiste contre… Dieyna Baldé

Prévu, aujourd’hui, le procès de Dieynabou Baldé alias Dieyna avec son frère Aly et son amie «Bou Ndaw » a été renvoyé au 14 août prochain. Diop Iseg, qui avait saisi la police d’une plainte pour collecte de données personnels et chantage s’est désisté de sa plainte.

L’affaire de mœurs opposant Mamadou Diop, directeur de l’Iseg et Dieynabou Baldé alias Dieyna a été évoquée ce matin, à la barre du tribunal pour mineurs. Dans cette procédure, la chanteuse, Dieyna Baldé est  prévenue de collecte illicite de données et  chantage en complicité avec
son frère Aly et sa copine Abibatou Cissé dit «Bou Ndaw». Le procès, prévu aujourd’hui, a été renvoyé au 14 août  2020 à cause de la suspension des audiences suite aux trois cas  de covid-19  ( un juge, un greffier et un agent) au tribunal du travail.  Diop-Iseg, arrêté le 6 mars dernier, à la Division de lutte contre la cybercriminalité pour pédophilie et détournement de mineure, est passé de prévenu à plaignant. Seulement, aujourd’hui, face au tribunal pour enfants, il s’est désisté de sa constitution de partie civile contre sa présumé victime Dieyna Baldé qui n’a pas comparu.Le procès, prévu dans deux mois, le Directeur général de l’Iseg a bénéficié d’une dispense de comparution. Il ne sera donc pas à la barre à la prochaine audience. De la prison où il attend que la procédure de pédophilie et de détournement pour laquelle il est détenu se diligente, il saura le sort réservé à la mère de son fils. Rappelons que Dieyna a eu gain de cause après que Diop-Iseg, qui avait refusé la paternité de son fils, soit revenu à de meilleurs sentiments. Baptisant l’enfant du nom de Seydina Tanor Diop, la petite a fini par se désister de sa constitution de partie civile. Aujourd’hui, Diop lui rend l’ascenseur. Seulement, même si les deux parties ont humé le calumet de paix, Dame justice poursuit sa routine.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT