google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Sensibilisation sur la hausse du prix de l’électricité: La liste des membres de Ñoo Lank arrêtés par la police


Rédigé le Dimanche 19 Janvier 2020 à 16:07 | Lu 90 fois | 0 commentaire(s)




Sensibilisation sur la hausse du prix de l’électricité: La liste des membres de Ñoo Lank arrêtés par la police

Plusieurs membres du Collectif Ñoo Lank ont et arrêtés samedi 18 janvier 2020 par la police alors qu’ils distribuaient des flyers dans le but de sensibiliser les populations sur les raisons de la hausse de l’électricité. Ils sont au nombre de 15 personnes dont huit (8) sont membres du groupe Y’en a marre. Les sept (7) sont membres des membres des autres mouvements citoyens tels que Frapp France Dégage, Nittu Deug, Snp…Voici la liste des personnes interpellées.

– Cheikhou Camara (Y en a marre)

– Adja Samir Seck (Petro Team)

– Almamy Talla (Fou malade) (Y en a marre)

– Aliou Sané (Y en a marre)

– Pape Gadiaga (Y en a marre)

– Falou Diagne (Nitu Deug Valeur)

– Mamadou Ndoye (Snp)

– Omar Toure (Thiat) (Y en a marre)

– Pape Diallo (Y en a marre)

– Seyni Diaby (Frapp)

– Moriba Cissokho (Y en a marre)

– Abdourahmane Samaké (One million )

– Babacar Yabaré (Y en a marre)

– Gabriel (Y en a marre)

– Pape Abdoulaye Toure (Snp) 

Fou malade de son vrai nom Malal Talla en compagnie de quelques uns de ses camarades du collectif ‘’Noo Lank’’ escortés par la police.

Ils ont été interpellés dans l’après-midi de ce 18 janvier alors qu’ils procédaient à une visite de proximité pour sensibiliser les populations sur la hausse du prix de l’électricité.

Quelques minutes se sont écoulées après ces propos du coordonnateur du collectif avant qu’il soit interpellé à son tour.
Aliou Sané sera par ailleurs arrêté au même moment que Cyrille Oumar Touré dit Thiat et plusieurs autres membres du collectif ‘’Noo Lank’’.

Dans notre droit d’information, nous avons été contraints par des agents de la police d’exercer tranquillement notre travail. Le cameraman de Dakaractu, Pape Faye a, en effet, subi une agression puis interpellé en compagnie de son collègue journaliste et du chauffeur Oumar Seck. Ils ont tous été finalement relâchés.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT