Scandale : Un lutteur très connu surpris entrain de… sur une femme qui se nomme Astou Laye Mbaye


Rédigé le Vendredi 6 Juillet 2018 à 15:04 | Lu 244 fois | 0 commentaire(s)



Scandale : Un lutteur très connu surpris entrain de… sur une femme qui se nomme Astou Laye Mbaye

Association de malfaiteurs, vol commis avec violence et complicité : Le lutteur Gora Niang encourt 4 ans de prison ferme

Poursuivi pour association de malfaiteurs, vol commis avec violence et complicité, le lutteur Gora Niang a été attrait hier à la barre par Astou Laye Mbaye. Cette dame a été victime d’une agression par une bande de 10 personnes à Cambérène. Elle a été étranglée et tenue en respect par un des agresseurs, pendant que les autres la dépouillaient. Ainsi, ils ont emporté sa perruque, pris son sac, avant de lui asséner un coup de couteau au bras et de disparaître. Le lendemain, la victime a porté plainte au commissariat de Golf. Les éléments de la police de Golf en patrouille ont été informés d’une agression qui a eu lieu à Cambérène, plus précisément à Guett Gui qui se trouve être le grand ‘place des agresseurs. Seydina Niang, Mandione Niang et quelques-uns de leurs amis y ont été arrêtés. Astou Laye Mbaye n’a pas eu de la peine à reconnaitre ses bourreaux. Elle a reconnu facilement Gora Niang, à la police, comme un de ses agresseurs. Ce dernier n’est personne d’autre que le grand frère de Seydina et de Mandione. Entendus devant le magistrat instructeur, les mis en cause ont campé dans la dénégation. Mais il s’est trouvé que le jeune frère de Gora, Seydina, avait par devers lui le sac et les effets de maquillage de la victime. Interpellé sur ce sac, il a soutenu que c’est Gora qui lui a remis ces produits. Les deux frères de Gora ont bénéficié d’un non lieu.
Selon la plaignante, ses agresseurs lui ont occasionné une blessure à la main. Et lorsqu’ils l’ont fouillée, ils ont sorti de ses poches un cauri et ont aussi pris la somme de 560.000 francs qui s’y trouvait. Mais voyant qu’elle a des liens de parenté avec le lutteur, la victime n’a pas réclamé de dommages et intérêts. De son côté, le prévenu Gora Niang dit qu’il ne connait pas la victime. A l’en croire, les personnes interpellées n’étaient pas avec lui lors de la séance de lutte (Mbapatte). Mandione et les autres ont été arrêtés à Guett Gui. Par ailleurs, son frère Seydina Niang a dit devant le juge d’instruction que le sac lui a été remis par Ameth et qu’il devait attendre le retour de Gora pour se partager le butin. Et c’est lui qui a partagé le butin et a suggéré à Seydina d’offrir le maquillage et la perruque à Ndèye Marie. À la barre, il a changé de version. Entendu comme témoin, Seydina soutient : « j’ai dit au juge que c’est Ameth qui a agressé la victime, et non mon frère». Le procureur Aly Ciré Ndiaye a requis 2 ans de prison ferme pour le délit de vol commis avec violence et 4 ans pour complicité, et une amende de 100.000 F. Estimant qu’il y a un doute, la défense a plaidé la relaxe au bénéfice du doute. Délibéré le 19 juillet prochain. L’As

 

 
 
 

SOYEZ LE PREMIER À COMMENTER

Laisser un commentaire 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



*



Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


Publicité



Facebook