Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


SADIO MANÉ, UN CHANGEMENT DE STATUT ENTAMÉ À PORTO, IL A ENDOSSÉ SES RESPONSABILITÉS


Rédigé le Mercredi 17 Avril 2019 à 15:44 | Lu 57 fois | 0 commentaire(s)




SADIO MANÉ, UN CHANGEMENT DE STATUT ENTAMÉ À PORTO, IL A ENDOSSÉ SES RESPONSABILITÉS

Liverpool et Sadio Mané se déplacent à Porto ce mercredi (21h00) avec l’ambition de valider une qualification pour une seconde demi-finale de Ligue des Champions consécutive. L’an passé au Portugal, les Reds avaient lancé leur phase éliminatoire avec une large victoire chez les Dragons. Sadio Mané avait inscrit un triplé. Aujourd’hui, c’est lui le leader de l’attaque de Liverpool.

14 février 2018. Un Liverpool pas encore finaliste de la Ligue des Champions se déplace sur la pelouse du FC Porto en 8emes de finale aller. Tout le monde ne parle que de Mohamed Salah. L’Egyptien brille de mille feux en cette saison et devient même un prétendant au Ballon d’Or. Mais ce soir là dans l’Estadio do Dragao, c’est Sadio Mané qui est étincelant. Le Sénégalais marque un triplé et permet aux siens de faire un grand pas vers les quarts de finale (0-5). Ce mercredi, Liverpool se déplace une nouvelle fois sur les rives du Douro (21h00). Une place dans le dernier carré de la C1 est désormais en jeu. Et Mané n’est plus qu’un simple lieutenant dans l’armada offensive de Jürgen Klopp.

MANÉ A ENDOSSÉ SES RESPONSABILITÉS
Il faut dire que déjà l’an passé, l’ancien Messin avait été brillant. Mais ses performances paraissaient banales en comparaison aux sorties extraordinaires de son partenaire. Les deux hommes ont pourtant terminé la Ligue des Champions avec le même nombre de buts : 10. Quand Salah avait du sortir sur blessure en finale, c’est Mané qui a trompé Keylor Navas pour marquer le but de l’espoir contre le Real Madrid. Comme un passage de témoin. Cette saison, quand le Pharaon est en difficulté, c’est le Lion de la Teranga qui marque les buts importants. Le natif de Sedhiou a déjà fait trembler les filets à 18 reprises cette saison en Premier League. Et souvent des buts capitaux. Ceux qui permettent d’arracher des points, notamment quand les hommes de Klopp marchaient au ralenti à la fin de l’hiver. Si Liverpool est plus régulier cette saison, c’est notamment parce que les responsabilités sont mieux partagées au sein de l’attaque. Fini la Salah-dépendance, Mané marque désormais tout autant.

A PORTO POUR (ENCORE) CONFIRMER
Devenu un véritable leader, le joueur de 27 ans a ouvert le score lors de 8 des 14 matchs de championnat durant lesquels il a marqué. Et s’il a été plus discret sur la scène européenne, il a fait la différence avec son doublé sur la pelouse de l’Allianz Arena en 8emes de finale retour. En 2019, Mané a marqué 12 buts. Deux fois plus que Salah. Une forme qui impressionne même son coach. En conférence de presse après le match retour contre le Bayern Munich (1-3), le technicien allemand avait salué la performance de son petit attaquant. « La forme de Sadio ? C’est tellement évident que je n’ai pas besoin d’en parler. Il le sait, tout le monde le sait. Et je ne veux pas en parler car c’est très important que les garçons restent en forme. Rappelez-moi à la fin de la saison et je chanterai ma propre chanson sur lui si nécessaire (rires). Il est vraiment bien, c’est un bon moment et ma priorité c’est que ça doit continuer longtemps. » Son but contre Chelsea ce week-end (2-0) semble prouver que Mané n’a pas flanché. Et en retrouvant l’Estadio do Dragao, il va pouvoir y terminer sa mue. Il a tout intérêt à le faire. Désormais, les espoirs de Liverpool sont placés sur ses épaules.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook