Display Code
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Rouen : un jeune universitaire meurt après une violente altercation


Rédigé le Lundi 22 Juillet 2019 à 00:03 | Lu 43 fois | 0 commentaire(s)




Rouen : un jeune universitaire meurt après une violente altercation

Mamoudou Barry est décédé samedi des suites de ses blessures, après avoir été brutalement pris à partie la veille.

Enseignant-chercheur à l’université de Rouen-Normandie, Mamoudou Barry, 31 ans, est mort samedi, au lendemain d’une violente altercation avec un individu. Mamoudou Barry se trouvait alors dans sa voiture avec sa femme, qu’il était venu chercher à Canteleu, près de Rouen, rapporte France 3 Normandie.

Ni les raisons de la dispute, ni l’identité de son agresseur ne sont pour l’heure connues. Ce dernier était toujours en fuite dimanche après-midi. Selon nos informations, une enquête a été ouverte par le parquet de Rouen.

« Les faits auraient été commis entre 20 heures et 21 heures, sous réserve du résultat des investigations à venir », a indiqué le procureur de Rouen Pascal Prache. « Les investigations sont en cours. Les auditions et vérifications devraient permettre de préciser le déroulement des faits », a-t-il ajouté sans plus de précision.

Dimanche midi, Christophe Castaner a assuré que « tout est mis en oeuvre pour identifier et interpeller l’auteur de l’agression », précisant qu’il « appartiendra à la justice de faire toute la lumière sur cet acte odieux » alors que de nombreuses informations, non vérifiées pour l’instant, circulent sur ce drame.

Tout est mis en œuvre pour identifier et interpeller l’auteur de l’agression qui a coûté la vie à #MamadouBarry.
Il appartiendra à la Justice de faire toute la lumière sur cet acte odieux. 
Mes premières pensées vont à ses proches dont je partage l’émotion et l’indignation.1 039 11:12 – 21 juil. 2019 Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité 1 066 personnes parlent à ce sujet

Mamoudou Barry était chercheur à l’Université de Rouen-Normandie, a-t-on appris auprès de l’établissement. Il avait soutenu une thèse de droit sur les « Politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone » le 27 juin dernier à Rouen, selon le site de l’Université.

« Il a été victime d’une agression verbale puis physique d’une extrême violence, qui lui ont causé des lésions cérébrales et l’ont mis dans un coma profond », selon un communiqué de Thinking Africa, un institut de recherche africain où travaillait Mamoudou Barry, de nationalité guinéenne.Newsletter – L’essentiel de l’actuChaque matin, l’actualité vue par Le ParisienJE M’INSCRISVotre adresse mail est collectée par Le Parisien pour vous permettre de recevoir nos actualités et offres commerciales. En savoir plus

« Nous perdons un homme de valeur, de consensus, un conciliateur, un brillant intellectuel pluridisciplinaire, a rendu hommage Thinking Africa. Mamoudou a toujours été un guide pour les étudiants, un exemple pour ses collèges et un père de famille dévoué. » Le docteur en Droit était marié et père d’une petite fille.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >



Publicité

Facebook