google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Quand le masque devient un accessoire de la coquetterie féminine


Rédigé le Jeudi 9 Juillet 2020 à 11:08 | Lu 174 fois | 0 commentaire(s)



De l’époque, les pantalons bas larges, chemises cintrées, robes et jupes courtes à celle des pantacourts, bustiers, leggins ou autres tailles basses, la mode s’accorde au temps, aux événements et aux tendances. Au niveau de la gent féminine, la mode semble prendre le dessus sur tout pour mettre en valeur le corps dans une société très regardante et exigeante sur l’élégance de la femme. Une tendance qui ne s’est pas démentie avec la pandémie du Covid 19 où les femmes, imaginatives, ont su transformer le masque, dont le port est considéré comme une contrainte par la plupart d’entre elles, en un accessoire de beauté...


Avec la propagation du Covid 19, tous les citoyens sont contraints de porter le masque pour éviter d’attraper le virus. A Dakar, une des capitales africaines de la mode, beaucoup de femmes vivent difficilement cette situation, le port de masque étant une contrainte dans la mesure où cet accessoire cache une partie de leur beauté. Mais faisant contre mauvaise fortune bon coeur, certaines femmes tentent de transformer le
masque en un accessoire d’élégance pour rendre cette contrainte plus agréable.

Descendues d’un taxi « jaune-noir », Ndèye Penda et Marie Diouf sont venues assister à l’anniversaire d’une de leurs copines qui habite aux Parcelles assainies. Vêtues de jeans et bustiers sexy, têtes bien faites, balcon en l’air et maquillage mettant en valeur leurs jolis visages, les deux jeunes filles attiraient tous les regards.

Ce même si leur beauté était plus perceptible que visible à cause des masques qui les recouvraient à moitié. « Vraiment le port du masque est insupportable, ça nous empêche d’étaler toute notre beauté. Comme vous nous voyez, ma copine est moi avons fait des ‘’make-up’’ ravissants mais nous sommes obligées de porter le masque à cause du Covid 19. On n’y peut rien on doit se soucier de notre santé et de celle des personnes qu’on fréquente », explique l’une de ces deux jeunes filles. De son côté, Mariama faye, une autre demoiselle, explique que le masque est devenu un accessoire qui complète son habillement. Car, selon elle, il fait bien s’adapter au covid 19 oblige. « Actuellement, on n’ose plus mettre les pieds dehors sans porter demasques. Quelle que soit la valeur des habits que l’on porte, on est obligées d’y ajouter un masque pour assurer notre protection. On est appelé à en porter au moins pendant des mois ou une année tant qu’il n’y aura pas de vaccin.

C’est pour cela qu’il faut apporter un peu de gaieté et rendre joli le masque pour que notre habillement soit chic comme toujours », confie cette jeune coquette. A l’en croire, les femmes ont même tendance à confectionner des masques assortis aux tissus qu’elles portent pour avoir une mise correcte. En écho, Nafissatou Diouf pense que le port de masque gâche carrément l’habillement. « Lorsque je m’habille pour aller dans une cérémonie, avec un bon maquillage et tout ce qui va avec, je ne porte pas de masque car il cache ma beauté. Certes, je suis consciente des risques que je cours mais, franchement, le masque ça me dérange. C’est pour cela que, depuis le début de la pandémie, j’ai limité mes sorties car le fait de porter le masque tout le temps et dans n’importe quel endroit me dérange », ajoute notre interlocutrice en conclusion. Aïda Mboup Seye
Le Temoin
 
 
 
   


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT