Vipeoples.net  | Site d'actualité sénégalaise des VIP

Procès Khalifa Sall : le procureur, la facture de téléphone de près de 400 millions Fcfa et la réponse du maire


Rédigé le Mardi 13 Février 2018 à 12:13 | Lu 36 fois | 0 commentaire(s)



Procès Khalifa Sall : le procureur, la facture de téléphone de près de 400 millions Fcfa et la réponse du maire
Le sujet de la journée d’hier pendant le procès du maire de Dakar Khalifa Sall reste la question autour de la facture élevée de téléphone de la ville pour l’année 2015. Posant des questions sur des pièces du dossier qui n’ont pas fait l’objet de discussions, le procureur de la République s’est appesanti sur le rapport de la gestion des comptes de 2015 établi par les percepteurs municipaux, Ibrahima Touré et Mamadou Omar Bocoum. 

Serigne Bassirou Guèye qui avait le rapport des dépenses de la ville de Dakar sous les yeux, s’est plus intéressé aux factures de téléphone. Alors c’est à l’un des rédacteurs du rapport, en l’occurrence Ibrahima Touré, que le maïtre des poursuites a poussé à révéler que la ville de Dakar a payé une facture annuelle de près de 400 millions de Fcfa. 

Serigne Bassirou Guèye a demandé au percepteur de lui dire comment il était possible de faire face à cette note salée qui fait que la ville paie 25 millions Fcfa de téléphone par mois et donc, près de 900 000 de fcfa par jour. Une interrogation à laquelle le précepteur ne pouvait apporter de réponse. C’est le maire de Dakar, ordonnateur des dépenses, qui répond à cette interpellation de l’avocat de la société. 

Khalifa Sall a attendu d’être appelé à la barre par l’un des avocats de l’Etat pour demander l’autorisation au président Malick Lamotte de porter la réplique au procureur. Khalifa Sall explique qu’à la ville de Dakar, le projet Internet à école a été lancé depuis 2009. Il a été installé des salles informatiques dans plusieurs écoles et c’est la ville de Dakar qui prend tout cela en charge. En plus, ajoute-t-il, les feux tricolores de la ville de Dakar sont connectés à la Sonatel, ce qui explique cette facture. Il insiste qu’aucun agent municipal, ni lui ni un autre, n’a de ligne mobile payée par la Ville de Dakar. 





L’Observateur


Nouveau commentaire :
Facebook

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >


Publicité



Facebook