Pastef / Banlieue: Des milliers de bracelets lumineux vendus en moins de 24h


Rédigé le Jeudi 15 Février 2024 à 21:42 | Lu 169 fois | 0 commentaire(s)




Pour ce coup-ci, « Le Témoin » quotidien doit se rendre à l’évidence que Dieu est Grand certes, mais Ousmane Sonko n’est pas petit ! En dépit de la campagne électorale « avortée », des responsables de la coalition « Diomaye Président » de la banlieue dakaroise, continuent de vendre leurs gadgets et goodies publicitaires composés de casquettes, foulards, pins et autres tee-shirts, aux couleurs de Pastef. 

Et surtout, surtout les nouveaux bracelets lumineux fluorescents, personnalisés à l’effigie d’Ousmane Sonko, qui s’arrachent comme des petits pains. Et s’il vous plaît, à 3.000 FCfa, l'unité. De Guédiawaye à Pikine en passant par Diamaguène, Keur Massar, Yeumbeul, Rufisque et Mbao, ces bracelets lumineux brillent de mille feux dans les quartiers de cette banlieue surpeuplée. 

Hier mercredi 14 février, « Le Témoin » a appris que la chasse aux « spéculateurs » a failli virer à une bataille rangée entre militants de la coalition « Diomaye Président » au quartier Nietty-Mbar de Pikine. « Cette animosité est due à une pénurie de bracelets. Parce qu’un responsable aurait filé plus de 2.000 bracelets à des « trafiquants », qui les revendent à 5000 FCfa, l'unité. En moins de 24 heures, des milliers de nouveaux bracelets ont été vendus dans notre localité. D’ailleurs, il n’y en a plus ! », se désole un coordinateur de Pastef/Pikine, joint par « Le Témoin ». 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT