google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


PLAGE DE THIAROYE : LES ANALYSES CONFIRMENT LA PRÉSENCE D’ESSENCE


Rédigé le Samedi 18 Janvier 2020 à 20:41 | Lu 49 fois | 0 commentaire(s)




PLAGE DE THIAROYE : LES ANALYSES CONFIRMENT LA PRÉSENCE D’ESSENCE

Les analyses effectuées sur les prélèvements du liquide noirâtre découvert sur la plage de Thiaroye ont révélé la présence d’essence légère. La précision est faite à Emedia.sn par le Directeur général de la Société africaine de raffinage (SAR), Serigne Mboup, en marge de la cérémonie de remise de diplômes de la promotion 2018-2019 en Master 2 Droit et Économie de la régulation de l’Institut Edge.

Selon les explications du Directeur général de la SAR, « cela n’a rien à voir avec la SAR parce que les pipelines sont à plus de 300 mètres de la zone. » Toutefois, il précis qu’il arrive souvent qu’on trouve des éléments qui s’enfouissent et qui nécessitent une analyse poussée. « Dès que nous avons été informés, nous avons dépêché en partenariat avec la sécurité publique (gendarmerie), l’administration territoriale (le Préfet), et les équipes techniques de la SAR, sécurité et les sapeurs-pompiers, nous sommes allés sur place pour essayer de savoir ce dont il s’agissait », détaille Serigne Mboup.

La confirmation de l’hypothèse de la présence d’hydrocarbures a été faite par les résultats de l’analyse, mais ce ne serait pas le produit de la SAR, s’empresse-t-il d’ajouter. « On a creusé un peu sur la plage et on a vu effectivement qu’il y avait du liquide que nous avons prélevé, et analysé dans nos laboratoires et les analyses donnent quelque chose qui ressemble à des essences légères, dit-il. On ne sait pas d’où ça vient mais dans ces cas-là, ce qu’on fait, c’est qu’on circonscrit un périmètre et puis on entame des fouilles. C’est ce qui est en train d’être fait depuis hier (vendredi, 17 janvier) par les équipes de la SAR et de la sécurité publique ». Interrogé sur la question, il se veut rassurant, soutenant « qu’il n’y a aucun danger pour personne ».

La découverte a été faite, avant-hier jeudi, par les riverains, qui ont senti une odeur, avant de creuser pour trouver le fameux liquide. Profitant de l’aubaine, des mécaniciens du coin avaient commencé à remplir leurs bidons avant même les tests.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés








Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT