google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0

« N’ayant jamais fait l’objet de travaux sérieux, le marigot de Mbao est loin d’être maîtrisé », alerte un collectif citoyen de la localité


Rédigé le Mardi 8 Septembre 2020 à 18:22 | Lu 166 fois | 0 commentaire(s)



« Suite aux constats faits sur place, nous tenons à informer l’opinion nationale et internationale que, contrairement aux propos du ministre de l’Eau et de l’Assainissement Serigne Mbaye Thiam, le marigot de Mbao est loin d’être maîtrisé parce que n’ayant fait jamais l’objet de travaux sérieux ». C’est en ces termes que dans une déclaration parvenue à Leral.net, les membres de la Plateforme pour le Développement Durable de Mbao et du mouvement citoyen Commune de Mbao Suggestions, ont tenu à démonter les assurances du ministre Serigne Mbaye Thiam.


« N’ayant jamais fait l’objet de travaux sérieux, le marigot de Mbao est loin d’être maîtrisé », alerte un collectif citoyen de la localité
 
 
Ces deux collectifs disent avoir fait une jonction de leurs forces afin de mieux prendre en charge tous les problèmes qui interpellent leur responsabilité de citoyen.

« Le Ministre a affirmé sans broncher ni sourciller que " beaucoup de moyens ont été investis au niveau du marigot de Mbao et que la situation est maîtrisée sur site" ».

« Ces propos avancés, lors d’une visite de constatation des dégâts des inondations au niveau de Keur Massar, sont considérés comme irresponsables, surtout venant d’une haute personnalité de l’Etat », ont-ils dénoncé.

Selon eux, la réalité est tout autre et ce discours est à la limite irrévérencieux á l’endroit de toute la population de Mbao.

Selon ces Parties Prenantes, depuis plus de 10 ans, la population de Mbao réclame en vain le dragage du marigot afin de contenir la quasi-totalité des eaux usées et de ruissellement de la Région de Dakar.

« Le lit du marigot déborde constamment et perturbe le quotidien des riverains. Avec les pluies diluviennes du samedi, beaucoup de maisons sont submergées par les eaux. Ainsi, il convient de signaler qu’en essayant de soulager les populations de Keur Massar, on va créer des problèmes encore plus graves aux populations de Mbao qui vivent entre les deux bras du marigot. C’est dire donc qu’il ne s’agit que d’une situation d’urgence, consistant tout simplement à déplacer un problème, car déverser les eaux pluviales de Keur Massar au niveau du marigot de Mbao, sans mesures d’accompagnement durables pour ce site, c’est aggraver le quotidien des Mbaois ».

« Ainsi, ajoutent-ils, avec le déclenchement du plan ORSEC, nous populations de Mbao, attendons des solutions beaucoup plus sérieuses et pérennes, c’est pourquoi nous exigeons le dragage immédiat des marigots de Mbao assujetti à un projet d’aménagement pour soulager les populations environnantes

En outre, les deux mouvements citoyens ont joint leurs forces pour faire face à cette volonté inique de reléguer une frange importante de la population au second plan et leur riposte sera au prorata des enjeux sociaux.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT