google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Louga : comment Abou Ka a tué le jeune frère de l’homme qui "couchait" avec sa deuxième femme


Rédigé le Mardi 7 Décembre 2021 à 17:04 | Lu 181 fois | 0 commentaire(s)




Louga : comment Abou Ka a tué le jeune frère de l’homme qui "couchait" avec sa deuxième femme
Adama ka a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la Chambre criminelle de Louga hier lundi. Il avait poignardé à mort le jeune frère de « l’amant de sa deuxième épouse » qu’il dit avoir confondu avec ce dernier.

Marié à 3 épouses et père de 7 enfants, le prévenu, un berger d’une quarantaine d’années, a avoué devant la barre être le meurtrier d’Aliou Ka. Seulement, il a précisé « l’avoir confondu » avec Abou Ka, son grand frère, qui était son « rival ».
 
Il a expliqué : «  Ce jour-là, j’avais quitté mon village, Bari, pour rallier le village de Boulal (département de Linguère), pour réparer ma charrette. Arrivé aux abords du foirail, je suis tombé nez-à-nez sur le jeune, Aliou Ka. Dès qu’il m’a vu, il a glissé sa main dans la poche de son boubou, comme pour dégainer une arme blanche. J’avoue qu’à ce moment précis, je le prenais pour son grand-frère, Abou Ka. Je dois vous dire que leur ressemblance est frappante ».

Il a poursuivi : « Sur ce, je me suis rué sur lui parce que j’étais persuadé qu’il était sur le point de m’attaquer. C’est certainement pourquoi je n’ai pas pris le temps de l’identifier. Malheureusement, c’est après coup que je me suis rendu compte de la confusion ».

Après son crime, Adama Ka a pris la fuite. L’enquête ouverte par la gendarmerie a permis de mettre la main sur lui. Auditionné, S.K, deuxième femme de l’accusé, révèle avoir été mariée à l’âge de 13 ans avec Adama Ka. Après avoir passé quelques années au domicile conjugal, elle est retournée chez ses parents. C’est alors, ajoute-t-elle, que Abou Ka, qui sortait avec elle avant son mariage, a recommencé à la courtiser. Avant d’avouer avoir couché à plusieurs reprises avec lui.

Elle dira aux enquêteurs que lorsque son mari s'est su cocufié par Abou Ka qui est son cousin, il a menacé de le tuer.

Interrogé sur les allégations de la dame, Abou Ka nie tout. «  Je ne connais même pas la dame, S.Ka. Son mari m’en veut parce que je l’avais corrigé en public, au cours d’une bagarre ». Devant la barre lundi, Abou réitère ses propos et jure n’avoir entretenu aucune relation coupable avec S.Ka.

L’accusé, quant à lui, persiste et signe que c’est Abou La lui-même qui a fait circuler la rumeur dans tout le village.

 Reconnu coupable de meurtre, Adama Ka a été condamné à 10 de réclusion criminelle.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Novembre 2022 - 18:47 Navétanes à Diama : Une finale vire au drame



LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT