Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Lilian Thuram à propos de l’incendie de Notre-Dame : «Il y a des gens qui meurent en voulant traverser la Méditerranée et en fait, le monde n’est pas ému comme ça ? » !


Rédigé le Dimanche 21 Avril 2019 à 22:28 | Lu 41 fois | 1 commentaire(s)




Lilian Thuram à propos de l’incendie de Notre-Dame : «Il y a des gens qui meurent en voulant traverser la Méditerranée et en fait, le monde n’est pas ému comme ça ? » !

Lilian Thuram, a jugé « bizarres », ce jeudi les « hiérarchies » existant entre l’émotion suscitée par l’incendie de la cathédrale Notre-Dame et celle concernant les migrants « qui meurent » en Méditerranée.

Lors d’un point-presse organisé jeudi dernier, Lilian Thuram s’est dit « interpellé »par la vague immense de solidarité suscitée par l’incendie de Notre-Dame de Paris.

« Nous sommes des êtres d’émotion, c’est normal que nous soyons touchés, a expliqué le champion du monde 1998. Moi, je suis Parisien, donc c’est normal qu’effectivement, devant une catastrophe comme ça, vous soyez touché, ému. Mais on a l’impression que, parfois, il y a des hiérarchies qui s’installent dans l’émotion. Il y a des gens qui meurent en voulant traverser la Méditerranée et en fait, le monde n’est pas ému comme ça ? »« Il y a des gens qui veulent faire des murs pour qu’il y ait des personnes qui ne viennent pas, mais en fait, ils sont capables d’envoyer des tweets pour dire :  »est-ce que vous avez besoin d’aide pour éteindre le feu ? », comme l’a fait Donald Trump. C’est bizarre », a souligné l’ancien défenseur de la Juve, aujourd’hui très actif dans la lutte contre le racisme via sa fondation, qui porte son nom.

« Les gens n’ont pas conscience de la profondeur historique du racisme »Publicité

Aux élèves qu’il a rencontrés dans les différents établissements corses, il a d’abord demandé qu’ils lui racontent des blagues racistes dans le but de pouvoir les analyser ensemble. « J’ai été étonné que la plupart des blagues » racontées soient « sur les Arabes », a-t-il indiqué.

« Je trouve qu’il y a un mépris énorme. Je ne connais pas l’histoire corse, mais je pense qu’il faut questionner l’histoire corse pour comprendre », a-t-il ajouté, estimant qu’en général, « les gens n’ont pas conscience de la profondeur historique du racisme ».

« On ne se rend pas compte comment, à travers les blagues, on banalise le racisme, on l’entretient comme si c’était quelque chose de normal », a-t-il également estimé.

Appelant à ce que les élèves « s’interrogent, se questionnent » notamment sur les « injustices » et les « hiérarchies » construites entre les sexes, les couleurs de peau ou les religions, il a également livré sa recette du succès : « Si vous voulez réussir, ce qui fait la différence très souvent, c’est la capacité à se concentrer. »




1.Posté par LOVEMASSAGE le 22/04/2019 20:08
c'est un nouveau salon très bien décoré avec une équipe très professionnelle. Je te jure si on te masse, tu vas abonné. Wèdi guiss bokoussi. Viens goûté tu vas adoré. Plaisir garantie. 779216364 - 783526309 - 763402479



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés



Publicité

Facebook