google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Vipeoples.net  | Site d'actualité générale sénégalaise des VIP


Les ministres réduits au silence…sauf autorisation du puissant dircab


Rédigé le Mardi 26 Janvier 2021 à 12:46 | Lu 822 fois | 1 commentaire(s)




Désormais sous le règne du Président de la République Macky Sall, aucun ministre ne doit ouvrir la bouche sauf ordre du boss. Le Président de la République Macky Sall réduit désormais au silence tous ses ministres. Gare à celui qui parlera sans avoir obtenu l’autorisation de celui devenu désormais tout-puissant directeur de cabinet du Président de la République.

Le « naar » du Palais nommé par inadvertance républicaine, directeur de cabinet du Chef de l’Etat alors qu’il ne dispose pas de tous les diplômes requis pour occuper un tel poste, se comporte en véritable dictateur. Sorti de l’école trotskyste, donc grand comploteur, il a réussi à tisser sa toile au point de tout contrôler.

Le « naar » du Palais contrôle tout. Aujourd’hui, tous les ministres, tous les grands membres de l’Alliance pour la République (APR) sont réduits au silence. Personne ne doit parler sans obtenir au préalable son autorisation. Vive le tout-puissant directeur de cabinet du Président de la République qui a œil sur tout. Véritable dictateur, étant un parvenu, il se fait le malin plaisir de réduire tout le monde au silence.

Qu’est devenu Mame Mbaye Niang, chef de cabinet du Président de la République avec sa « grande gueule » ? Celui qui était devenu un véritable bras armé pour descendre l’ancienne Présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE) ainsi que les ex-ministres Amadou Ba, Mouhamadou Makhtar Cissé et compagnie, devient subitement muet.

Mame Mbaye Niang est véritablement « dépouillé », et aujourd’hui ne peut plus ouvrir sa « grande gueule ». Désormais entre lui et celui qui était son mentor, ce n’est plus comme du « mbourou ak soow ». Mame Mbaye Niang n’a d’autre choix en ce moment que de la fermer et d’attendre les instructions qui lui seront données.

Le « naar » du Palais a cru bon de mettre en place une Task-Force républicaine forte de trente (30) gros bavards désormais chargés de riposter face aux assauts de l’opposition, de la société civile, surtout des activistes. La montagne semble accoucher que d’une souris. La Task-force mise en place se montre incapable, tant elle est débordée face aux attaques portées contre le pouvoir.

Puisque le « naar » du Palais est celui qui doit avoir réponse à tout et donner aux ministres et responsables de son parti les répliques à apporter, forcément il existe des dysfonctionnements. « Niaw », que sont-ils devenus tous ces « perroquets » véritablement domestiqués ? Abdou Latif Coulibaly et Seydou Guèye ont-ils perdu la voix ? En tout cas, le constat est là, il faut avoir le visa de Mahmouth Saleh pour parler au sein de l’exécutif, au risque de se retrouver au chômage.





1.Posté par Paracétamol le 27/01/2021 07:01
Propos racistes!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les messages jugés choquants seront de suite supprimés


LERAL TV CANAL 33 SENEGAL


Facebook

Publicité





google.com, pub-6479506562269384, DIRECT, f08c47fec0942fa0 smartadserver.com, 1097, DIRECT